×
4 951
Fashion Jobs
MAISONS DU MONDE
Content Manager Marketplace Allemagne (H/F)
CDI · PARIS
YVES SAINT LAURENT SAS
Saint Laurent ww Learning & Development Manager
CDI · PARIS
CCLD RECRUTEMENT
Responsable Administratif et Financier H/F
CDI · GENTILLY
SPORT 2000 FRANCE
Responsable de Secteur Nord - Enseignes Mode
CDI · ÉGLY
ROUJE
Retail Operations Manager
CDI · PARIS
KARA TRAVAIL TEMPORAIRE ET PLACEMENT
Juriste Anglais Courant H/F
CDI · PARIS
ETAM
CDD - Area Export Manager H/F
CDI · CLICHY
LACOSTE
Juriste Immobilier F/H
CDI · PARIS
ESTÉE LAUDER COMPANIES
CDI - District Manager Fragrances - Estée Lauder Companies H/F
CDI · PARIS
MANGO
Responsable Formation Retail - International
CDI · PARIS
SEPHORA
Manager Des Ventes (F/H) - Tours - CDI
CDI · TOURS
LACOSTE
Key Account Executive Pure Players - CDI F/H
CDI · PARIS
JACK&JONES
Commercial Jack&Jones Sud-Est
CDI · AIX-EN-PROVENCE
LEMAIRE
Responsable Juridique (H/F)
CDI · PARIS
KARA TRAVAIL TEMPORAIRE ET PLACEMENT
Acheteur Confirmé H/F
CDI · ASNIÈRES-SUR-SEINE
MAISONS DU MONDE
Assistant Paie et Administration du Personnel Belge (H/F)
CDI · NANTES
FASHION CONSULTING
Responsable Commercial
CDI · PARIS
ALEXEIN CONSEIL
Responsable de Zone - Travel Retail
CDI · PARIS
CHANTAL BAUDRON S.A.S.
Direction Generale Operationnelle H/F
CDI · PARIS
FROM FUTURE
Responsable Financier (F/H)
CDI · BOULOGNE-BILLANCOURT
SINTEL RECRUTEMENT
Chef de Produit Senior PAP Femme Luxe (H/F)
CDI · PARIS
ANOV EXECUTIVE CHANTILLY
Responsable Marketing Catégorie Beauté (H/F)
CDI · ROISSY-EN-FRANCE
Publicités
Publié le
27 oct. 2022
Temps de lecture
5 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Hyperactive, Ba&sh accentue ses initiatives écoresponsables

Publié le
27 oct. 2022

Un nouveau "cocon chaleureux" dans le Marais à Paris, une collection 100% upcyclée, des sneakers écoresponsables avec Veja, une trentaine d'ouvertures à l'international et une future capsule pour la plage... Ba&sh est à l'image de ses deux fondatrices, hyperactive en cette année 2022.


Des sneakers écoresponsables avec Veja, à la capsule upcyclée signée avec Johanna Senik, Ba&sh multiplie les collab' pointues - Ba&sh


En 2003, Sharon Krief et Barbara Boccara se lançaient en tant qu'autodidactes pour créer "le vestiaire idéal". Les deux amies, qui se sont rencontrées sur les bancs du lycée, ont ainsi donné les premières syllabes de leurs deux prénoms au nom de leur marque. Dix-neuf ans après, le tandem multiplie les collab' et les projets. Positionnée sur le marché du luxe accessible, la griffe parisienne de prêt-à-porter féminin revendique une philosophie de la sororité. Et annonce vouloir mettre en avant, dans ses collections, son interprétation de la "smart fashion" (promouvant une mode plus intelligente, durable et raisonnée).

"Depuis notre création, on pense à l'environnement, notamment grâce à Barbara [Boccara], qui était très écolo et vraiment avant-gardiste, et qui nous a fait installer des poubelles pour trier les déchets", sourit Sharon Krief, la cofondatrice de Ba&sh. En 2017, la marque concrétise un peu plus concrètement ses engagements sociétaux en lançant Blossom, un programme dédié au développement durable. "On voulait opérer une grande transformation de l'entreprise, autant pour réduire nos émissions de CO2 qu'assurer la traçabilité de nos matières premières", énumère cette ancienne étudiante en droit à Assas. De la circularité des produits avec le service Resell et la location des vêtements "deux initiatives qui vont bientôt être relancées" aux contrats passés "avec les fournisseurs pour s'assurer de leurs pratiques éthiques", la marque présente des ambitions plus marquées au niveau environnemental.

Aujourd'hui, le duo à la tête de Ba&sh multiplie les collaborations pointues et très ciblées avec des partenaires engagés écologiquement, comme le français Veja qui commercialise avec succès ses baskets véganes et éco-conçues. Avec cette griffe, elle a revisité la paire de sneakers Alveomesh. "En lui donnant un côté vintage et une palette dorée qui fait penser à un coucher de soleil, détaille Barbara Boccara, la seconde cofondatrice. Composé de canne à sucre, de déchets de riz et d'un dérivé de polyester recyclé, pour elle, "ce modèle allie esthétique et écoresponsabilité". 

La maison parisienne a aussi signé en cette rentrée une capsule up-cyclée, en édition limitée, avec la créatrice tricolore Johanna Senyk, afin de pallier le problème des stocks dormants. "Comme notre feuille de route était de finir d'anciens rouleaux de tissus inutilisés, pour certains modèles comme la robe Charlotte, déclinée en écru et en marine, il n'y avait qu'une cinquantaine de pièces seulement", appuie Sharon Krief. Des chaînes et des boutons, sourcés en France, ponctuent les looks de cette collab', dont la gamme de prix s'échelonne de 195 euros pour la blouse à volants Whitney à 550 euros pour une robe bohème perlée de bleu.

Le rapprochement avec ces marques permet à Ba&sh de se nourrir de leurs pratiques et ainsi de progresser sur ses engagements environnementaux et sociétaux. "Leur ADN correspond bien à nos engagements et fait écho à nos objectifs de RSE", poursuit cette ancienne attachée de presse. 


Avec ses larges canapés, ses teintes écru et crème, la toute nouvelle boutique Feel Good de Ba&sh est pensée comme un "cocon chaleureux" - Ba&sh


Cette approche écoresponsable fait partie des engagements à court et moyen termes de la griffe, un projet validé par son nouvel actionnaire majoritaire, le fonds français HLD, qui siège depuis mai 2022 aux côtés de ses fondatrices et des actionnaires historiques de la marque. Celle-ci affiche un chiffre d'affaires de 254 millions d’euros en 2021 (en augmentation de +22% par rapport à 2019). Pour cette année, Ba&sh table sur un chiffre d'affaires de 320 millions d'euros, et espère franchir la barre des 500 millions d'euros à l'horizon 2025, en diversifiant notamment son offre. La marque affiche ainsi la volonté d'avoir 95% de produits composés de matières écoresponsables avant la fin 2023.

Un déploiement à l'international



Enième actualité de cette saison automnale survoltée pour Ba&sh, l'ouverture d'une boutique de 110 mètres carrés en plein cœur du Marais. Situé au 30, rue des Archives (IVe arrondissement), ce nouveau point de vente - qui remplace le label Marc By Marc Jacobs - est pensé comme "un cocon chaleureux" avec son camaïeu crème et ses meubles faits sur mesure, provenant du Maroc et de la Tunisie.

En prime, la griffe ressort trois pièces iconiques de son catalogue: la veste réversible Doodle, le jean Nila et la robe Mendrix, qui seront exclusivement vendus dans cette boutique. "Ce sont des modèles qui nous ont porté bonheur donc pour nous c'était évident de les rééditer spécialement pour cette boutique, ajoute Sharon Krief. La marque est à notre image, super dynamique et un brin hyperactive", s'amuse la cofondatrice de Ba&sh qui se dit "boulimique de tout". 

"Cette ouverture dans le Marais n'était pas prévue initialement, car on mise plutôt sur des rénovations des boutiques existantes, précise-t-elle. Notre grande force c'est le retail, c'est pour cela qu'on travaille autant le lifestyle et l'accueil dans nos boutiques." Parallèlement, son e-shop ne représente qu'un tiers des ventes. 

Cette année, Ba&sh a ouvert 26 boutiques en Espagne, en Suisse, en Chine et aux Etats-Unis et, prévoit d'ici la fin décembre, d'en ouvrir encore une dizaine à Milan, Rome ou encore Turin. Dans le monde, la marque totalise 400 points de vente multimarques en wholesale et 320 boutiques en propre. Une occasion pour la marque, qui soufflera sa vingtième bougie l'année prochaine, de concilier sa stratégie de développement à l'international avec ses engagements environnementaux.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2023 FashionNetwork.com