Il Bisonte s’agrandit à Florence et mise sur Paris

Il Bisonte accélère sa relance. La marque, qui affiche une croissance à 27 % pour 2017 avec un chiffre d’affaires de 27 millions d’euros, ne compte pas en rester là. Détenu depuis juin 2015 par le fonds d’investissement britannique Palamon Capital Partners et piloté depuis un an par l’ex-vice-directrice générale de Salvatore Ferragamo, Sofia Ciucchi, le label au logo représenté par un bison au galop et connu pour ses sacs en cuir de vachette est à nouveau sur le devant de la scène en ce début d’année.

L'un des modèles de la nouvelle collection automne-hiver 2018-19 - Il Bisonte

Il Bisonte figure au calendrier des événements attendus durant le salon masculin Pitti Uomo avec un événement spécial dans la soirée du jeudi 11 janvier. Dans le cadre de sa relance, la marque investit le cœur de Florence en installant son siège et un showroom de 300 m2 dans le somptueux Palazzo Corsini. Elle ne délaissera pas pour autant son site de Pontassieve, situé aux portes de la ville, où sa capacité de production sera renforcée avec un nouvel établissement et centre logistique. Ce lieu abrite son usine principale avec le centre créatif, la production de la collection d’échantillons et la fabrication des modèles.

Le label, fondé en 1970 par Wanny Di Filippo, qui n’est plus actionnaire mais est resté président de la société et détient son studio dans le palais Corsini, s’appuie aussi pour la réalisation de ses collections sur 25 petites entreprises et artisans situés dans un rayon de 30 km autour de Florence. Plusieurs seront présents lors de l’inauguration du showroom, illustrant leur savoir-faire et la filière productive d'Il Bisonte.

Du point de vue commercial, la marque n’a pas perdu de temps non plus. Après avoir restructuré sa boutique historique de Florence en juin et inauguré un magasin amiral à Milan, Via Santo Spirito au numéro 14, en plein quadrilatère du luxe, elle se renforce ultérieurement à Paris, où elle explique connaître le succès.

La marque, qui détient déjà dans la capitale deux emplacements – l’une galerie Véro-Dodat et l'autre rue du Cherche-Midi -, s’apprête à ouvrir fin janvier un magasin éphémère rue Saint-Roch, non loin de la rue Saint-Honoré, pendant six mois.

Au total, elle dénombre sept points de vente monomarques (Milan, Florence, Londres, deux à Rome et deux à Paris) et 38 magasins en franchise ouverts au Japon, le premier débouché du maroquinier italien. Elle est par ailleurs distribuée auprès d’une centaine de multimarques.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Mode - AccessoiresMode - DiversLuxe - AccessoiresDistributionBusiness
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER