×
Publicités
Par
Reuters
Publié le
27 janv. 2021
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Il pourrait y avoir 6% de pertes sur les prêts garantis, selon François Villeroy de Galhau

Par
Reuters
Publié le
27 janv. 2021

Les pertes sur les prêts garantis par l'Etat (PGE) aux entreprises françaises pour surmonter la crise du coronavirus pourraient atteindre 6%, a déclaré mercredi le gouverneur de la Banque de France, François Villeroy de Galhau.


François Villeroy de Galhau - Reuters



Les banques en France ont prêté plus de 130 milliards d'euros garantis par l'Etat depuis le début de la crise au printemps dernier, plus que dans tout autre pays européen.

L'endettement global des entreprises a ainsi atteint des records même si la Banque de France souligne que nombre d'entre elles ont eu recours à ces PGE par précaution plus que par nécessité.

"Notre estimation actuelle, je vais donner une fourchette entre 4,5 et 6% du total des PGE qui pourraient se traduire par des pertes", a dit François Villeroy de Galhau lors d'une audition par la commission des Finances du Sénat.

Ces pertes seraient très majoritairement couvertes par l'Etat, à 90%, et à 10% par les banques, a-t-il ajouté.

(Leigh Thomas; Version française Bertrand Boucey, édité par Jean-Stéphane Brosse)

© Thomson Reuters 2021 All rights reserved.

Tags :
Autres
Industrie