×
6 869
Fashion Jobs
LUXURY OF RETAIL
Animateur Réseau Pharmacie - Lyon- CDI - 35h- H/F
CDI · LYON
GANT FRANCE
Contrôleur de Gestion - Anglais Courant H/F
CDI · PARIS
STORE & SUPPLY
Account Manager E-Commerce
CDI · LEVALLOIS-PERRET
HERMES
CDI - Prévisionniste Bijouterie Fantaisie (H/F)
CDI · LE PRÉ-SAINT-GERVAIS
HERMES
CDI - Chef de Produit Junior Chapeaux & Gants Homme (H/F)
CDI · LE PRÉ-SAINT-GERVAIS
BALENCIAGA S.A.S.
Balenciaga – Responsable Des Opérations Montaigne
CDI · PARIS
ATLAS FOR MEN
Prévisionniste Des Ventes - Analyste Produits
CDI · PARIS
GOYARD
Responsable Communication Digitale
CDI · PARIS
CONFIDENTIEL
Commercial(e) Wholesale Monde
CDI · PARIS
LCH BOUTIQUE WINDOW NEXT
Assistante Digitale, Commerciale et Administrative
CDI · CROIX
PAGE PERSONNEL
Production Project Management H/F
CDI · CLICHY
RALPH LAUREN
Business Analyst Manager - Responsable Analyse Commerciale
CDI · PARIS
RALPH LAUREN
Manager Sales Planning (Wholesale)
CDI · PARIS
CELIO
Chef de Produit H/F
CDI · SAINT-OUEN
RETAIL CONSEIL
Senior Sales, Grands Comptes France/Benelux
CDI · PARIS
CLAUDIE PIERLOT
Responsable Communication Internationale
CDI · PARIS
CACHE CACHE
Responsable E-Commerce (H/F)
CDI · SAINT-MALO
MAISON FRANCIS KURKDJIAN
Chef de Projet Visuel Merchandising Junior H/F
CDI · PARIS
CELINE
Acheteur Junior Tissus Collection F/H
CDI · PARIS
FIGARET PARIS
Responsable Ressources Humaines H/F
CDI · PARIS
THE KOOPLES
Responsable RH Retail France
CDI · PARIS
GROUPE PRINTEMPS
Responsable Des Stocks H/F
CDI · LYON
Publicités
Par
AFP
Publié le
13 juil. 2007
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Image du corps et anorexie : les travaux sur une "charte" au point mort

Par
AFP
Publié le
13 juil. 2007


Un mannequin défile à Madrid le 21/09/06 - Photo : Philippe Desmazes/AFP
PARIS, 13 juil 2007 (AFP) - Le groupe de travail créé en janvier suite à la polémique sur la maigreur des mannequins a élaboré début mai un "projet de charte d'engagement volontaire sur l'image du corps" mais ses travaux sont au point mort depuis, a-t-on appris vendredi 13 juillet de sources concordantes.

Aucune date n'a été fixée pour une nouvelle réunion, ni aucune date butoir pour l'adoption d'un texte, a indiqué à l'AFP Sylvie Zawadzki, déléguée générale de la Fédération française de la couture.

Le groupe de travail "devra reprendre, sous réserve de l'avis" de la ministre de la Santé Roselyne Bachelot, a indiqué à l'AFP le pédopsychiatre Marcel Rufo, co-président du groupe avec le sociologue Jean-Pierre Poulain. Il a précisé être "dans l'attente".

Aucune précision n'avait pu être obtenue vendredi 13 juillet auprès du ministère de la Santé.

Face au risque posé par l'anorexie, Xavier Bertrand, alors ministre de la Santé, avait demandé en janvier à un groupe d'experts de travailler à l'élaboration d'"un cadre d'engagement collectif et volontaire portant sur la publicité, la mode et l'apparence du corps".

Outre des professionnels de la mode, de la publicité et des médias, les réunions ont rassemblé des représentants d'associations de consommateurs, d'associations d'obèses et des spécialistes scientifiques, sous l'égide du ministère de la Santé.

La Fédération française du prêt-à-porter féminin a quitté le groupe de travail pour protester contre le projet de charte, selon elle une version édulcorée d'un texte qu'elle avait approuvé, a indiqué à l'AFP le président de la fédération, Jean-Pierre Mocho.

Le projet de charte, qui ne contient aucune mesure contraignante, précise que ses auteurs sont "attachés à la santé des mannequins comme à celle de l'ensemble des populations qui peuvent être sensibles aux représentations du corps véhiculées par notre société".

Il exprime une "volonté d'agir simultanément sur deux dimensions : la question individuelle de la santé des personnes qui font métier de l'image de leur corps" et "la question collective de l'impact des images du corps sur la société et sur les troubles du comportement alimentaire qu'elles peuvent contribuer à générer."

Le projet fixe trois "grands axes d'engagement et grands chantiers" : "sensibiliser le public à l'acceptation de la diversité corporelle", "protéger la santé des professionnels de l'image du corps, en lien avec les familles et dans le cadre des dispositions législatives existantes", "mieux informer le public sur l'utilisation de l'image du corps pour éviter les phénomènes de stigmatisation et de promotion de la maigreur".

Quinze mannequins jugés "trop maigres" ont été exclues d'un défilé auquel elles devaient participer mardi 10 juillet à Rome par la couturière italienne Raffaella Curiel.

Les prochains défilés de mode parisiens se dérouleront du 30 septembre au 8 octobre.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.