×
Publicités
Publié le
11 avr. 2022
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Immobilier commercial: regain des investissements en France au premier trimestre

Publié le
11 avr. 2022

Au premier trimestre de l’année 2022, le marché français de l’immobilier d’entreprise (bureaux, commerces, logistique) a connu un repli de 12% par rapport à la même période l’an dernier, à 4,7 milliards d’euros. Les univers des commerces et de la logistique ont quelque peu compensé le fort ralentissement du secteur des bureaux (-45% en un an), d’habitude plus fringant.


Le centre commercial Carré Sénart (Seine-et-Marne) - MD FashionNetwork


"Si les nombreuses incertitudes – sanitaires, politiques, financières et économiques – pèsent sur l’activité en accentuant l’aversion au risque et en allongeant la durée des négociations, la baisse des trois derniers mois peut être relativisée. Ainsi, la performance du 1er trimestre 2022 est supérieure de 15% à la moyenne décennale et se place même dans le Top 5 des meilleurs premiers trimestres de l’histoire", note le groupe de conseil en immobilier Knight Frank.

Le marché des commerces regagne en vigueur, si l’on se réfère au premier trimestre 2021, où il avait été presque invisible (200 millions d’euros alors investis). Cette année, il a engrangé 1,2 milliard d’euros d’investissements, soit 26% des sommes engagées sur le marché immobilier français "et un volume au plus haut sur un premier trimestre", observe David Bourla, directeur des études chez Knight Frank France.

Si ce marché a connu un certain effet de rattrapage, il convient aussi de noter que plusieurs transactions validées en ce début d’année ont été engagées il y a plusieurs mois. Parmi les investissements consentis au premier trimestre, près de la moitié concernent des centres commerciaux. On recense la vente par Unibail-Rodamco-Westfield de 45% du pôle Carré Sénart (Seine-et-Marne) à la Société Générale et BNP Paribas, ou encore la cession du site des Grands Hommes (Bordeaux) à Sodify.

En ce qui concerne les rues commerçantes, Perial par exemple a acquis le 19-23 rue Saint-Ferréol à Marseille. Mais les volumes représentés par les actifs de pied d’immeuble "sont néanmoins assez limités en raison du nombre restreint de transactions significatives sur les artères prime parisiennes", note le spécialiste. Deux changements seulement ont été opérés sur la période dans la capitale, rue de la Paix et rue Saint-Honoré.

Knight Frank estime que l’année 2022 s’annonce comme une bonne année pour les commerces, bien que la hausse de l’inflation et la baisse du moral des ménages pèsent sur la consommation. "Le pipeline d‘opérations en cours est assez fourni et comprend notamment plusieurs portefeuilles importants. Quelques actifs unitaires de grande taille sont également mis en vente, sur le marché des parcs d’activités commerciales comme sur celui des centres commerciaux, ce qui devrait gonfler les volumes lors des trois prochains trimestres".

Le secteur des bureaux devrait lui repartir à la hausse, soutenant un marché global de l’immobilier d’entreprise, dans un pays qui peut être envisagé par certains investisseurs "comme une destination refuge dans un contexte géopolitique et financier particulièrement troublé". Les étrangers représentent ainsi 46% des volumes investis depuis le début d’année, dont 71% concernant les transactions de plus de 100 millions d’euros.
 
David Bourla souligne pour finir que la déstabilisation des chaînes d’approvisionnement jouera un rôle majeur dans les mois à venir. "La pénurie de matières premières, déjà constatée pendant la pandémie et amplifiée par la guerre, aura nécessairement des conséquences sur les coûts et délais de construction", évoque-t-il, précisant en outre que, alors que le GIEC a rendu un nouveau rapport soulignant l’urgence climatique, "la disponibilité et le coût de l’énergie constituent également des sujets brûlants, accentuant la nécessité de verdir les patrimoines immobiliers pour en garantir la soutenabilité et la liquidité sur le long terme".

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com