×
2 652
Fashion Jobs
Publicités
Publié le
17 mars 2020
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Implicite se fond dans l'offre de Simone Pérèle

Publié le
17 mars 2020

Simone Pérèle avance dans son travail sur la marque, son offre et son ancrage dans l'air du temps. Après une première phase qui reposait sur un nouveau type de campagne ces dernières saisons, "les Simones" - à savoir des égéries réelles dans leur quotidien professionnel, créatif, etc -, la griffe française de lingerie conduit depuis un an, sous la houlette de sa nouvelle directrice artistique globale Maud Favreul Friocourt, un travail transversal sur son offre et son identité. Un travail qui prendra pleinement son sens avec la prochaine saison automne-hiver 2020/21 : nouvelle image, mais surtout, nouvelle structure de l'offre.


Collection automne-hiver 2020/21 - Simone Pérèle


La principale décision de Simone Pérèle est en effet de réintégrer les collections de sa seconde marque, Implicite, sous l'ombrelle de son label principal. Il ne s'agit pas de faire disparaître la "patte" Implicite, puisque ses reconduits et son ton plus ludique - et un peu plus jeune - vont perdurer sous la marque Simone Pérèle.

"Implicite devient en quelque sorte une collection de Simone Pérèle, explique Stéphanie Pérèle, directrice de l'offre produits. Il nous paraissait important d'avoir désormais une prise de parole unifiée. Avoir deux marques nous freinait parfois, chacune respectait un peu trop le territoire de l'autre. Nous aurons désormais une vision plus globale qui nous permettra de mieux capitaliser sur la marque Simone Pérèle", estime-t-elle.

Sous une seule et même bannière, on retrouvera désormais les modèles plus acidulés et plus sexy qui faisaient la signature d'Implicite depuis sa création en 2007, les broderies ludiques, mais aussi les best-sellers comme les invisibles ou le tulle brodé pois.

Côté points de vente, pour ce qui concerne le wholesale, peu de bouleversements, les deux marques ayant une distribution commune. En grands magasins en revanche, il s'agit désormais de regrouper les corners des deux griffes aux quatre coins du globe pour la prochaine saison. Idem pour la seule et unique boutique à l'enseigne Implicite à Paris, rue de Babylone, rive gauche, qui devrait basculer sous la marque historique.

Dans sa quête de cohérence, la marque de corseterie née en 1948 - et restée familiale - entend harmoniser également à partir de l'automne-hiver prochain "tous les points de contact avec la cliente", explique Stéphanie Pérèle. Au-delà de la collection enrichie, proposant plus d'entrées aux clientes, du quotidien au sexy en passant par la lingerie de nuit et le sport, la représentation de la marque évolue elle aussi.

Après les "Simones", retour à une image plus mode derrière l'objectif du photographe Jan Welters. Deux femmes et deux morphologies sont au centre de la prochaine campagne, en noir et blanc, dans une recherche de naturel, donc aux clichés non retouchés, qui sera assortie de la signature "Nouvelles héroïnes".


Collection automne-hiver 2020/21 - Simone Pérèle


Après avoir ouvert ces dernières années des magasins Simone Pérèle, en propre et en franchise, les dernières en date à Rennes, Mulhouse et Dijon en 2019, vient le temps de la stabilisation. "Nous sommes en train d'affiner le concept boutique, il va falloir homogénéiser le parc en la matière, pour refléter mieux la marque telle qu'on l'a repensée", explique Stéphanie Pérèle.

La marque compte une soixantaine de magasins, dont une vingtaine en France, auxquels s'ajoutent une quinzaine d'outlets et plusieurs milliers de revendeurs, grands magasins et détaillants confondus ,à travers le monde, pour environ 90 millions d'euros de chiffre d'affaires.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com