×
Publicités
Publié le
6 déc. 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Incendie d'OVH: un recours collectif sera lancé début 2022

Publié le
6 déc. 2021

Un recours collectif sera lancé fin janvier ou début février par les entreprises victimes de l'incendie du datacenter strasbourgeois d'OVHcloud en mars dernier. Les marques, enseignes et prestataires touchés sont invités à se manifester avant une première phase de négociation, qui pourrait être suivie par une procédure devant le tribunal de commerce.


Le datacenter strasbourgeois d'OVH a été victime d'un incendie en mars dernier - Shutterstock


La procédure est lancée par le cabinet Ziegler & Associés, qui a déjà réuni la vingtaine de plaignants qu'il s'était donnée pour seuil minimal à un lancement de procédure, visant à indemniser ses clients pour les données perdues et les torts causés à l'activité. Le cabinet espère un règlement à l'amiable du différend, indiquant avoir "de bons contacts" avec OVH.

"Si cela n'aboutit pas, nous irons devant le tribunal de commerce", explique à FashionNetwork.com maître Jocelyn Ziegler. "Le tribunal attend une requête par entreprise. Ce qui est important, c'est que quand le tribunal recevra une trentaine de requêtes sur le même sujet, son œil sera forcément plus attentif. Cela augmentera considérablement la potentialité d'avoir gain de cause".

L'avocat pointe que les négociations enclenchées indépendamment par certaines PME ont jusqu'à présent toutes échoué. "Notre impression est qu'OVH veut discuter avec le plus grand nombre d'entreprises possibles avant de prendre une décision."

Un millier d'entreprises auraient vu leur activité touchée par l'incendie de mars dernier, parmi lesquelles plusieurs marques, enseignes et réseaux d'indépendants. Close de confidentialité oblige, le cabinet n'indique pas quelles sociétés ont déjà rejoint le recours, mais évoque de nombreuses structures des secteurs du marketing, de l'immobilier, du référencement, de la création de portails et du tourisme, mais aussi de la gestion des finances et des services médicaux.

L'incendie avait nécessité l'intervention de 115 sapeurs-pompiers et de 44 engins. Selon OVH, le sinistre aurait momentanément ou durablement affecté entre 12.000 et 16.000 clients. La société anglaise Netcraft constatait quant à elle un impact sur 464.000 noms de domaines, dont 59.600 français. L'incendie aurait commencé suite à une intervention d'entretien d'un onduleur, dispositif destiné notamment à protéger les équipements électroniques des risques de surtension.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2023 FashionNetwork.com

Tags :
Industrie