×
5 968
Fashion Jobs
Publicités
Publié le
14 sept. 2008
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Incertain sur sa direction artistique, Pucci galope en Asie

Publié le
14 sept. 2008

Alors que l’on s’impatiente de savoir si Peter Dundas va remplacer Matthew Williamson à la direction artistique d’Emilio Pucci, la marque italienne poursuit son implantation en Asie et vient d'ouvrir un point de vente à Shanghai.


Emilio Pucci à Shanghai

Un marché en plein développement pour la griffe qui a inauguré en juillet une seconde boutique Emilio Pucci à Hong Kong. Cette fois, c’est la Chine qui accueille son premier flagship store Emilio Pucci dans la ville de Shanghai, en partenariat avec Imaginex Group.

L’espace de 110 mètres carrés a pris place dans le prestigieux Citic Square Mall, qui se trouve à l’intersection des rues Nanjing West et Jiangning. Considéré comme un haut lieu du shopping, l’endroit est à proximité de toutes les autres grandes griffes de luxe.

Fidèle au concept des autres boutiques Emilio Pucci, celle de Shanghai est baignée d’une lumière aquatique, diffusée par des murs rétro-éclairés, que viennent rehausser un tapis vert d’eau et un magnifique fauteuil Cappellini à l’imprimé coordonné. Quant au mobilier, en verre et bakélite blanc, il se fait discret pour laisser les vêtements pleinement s’exprimer.


Emilio Pucci à Shanghai

Ceux-ci, après avoir été dessinés par Christian Lacroix, sont actuellement sous la houlette de Matthew Williamson. Mais pour combien de temps encore ? En effet, les rumeurs vont bon train sur l’arrivée probable de Peter Dundas au poste de directeur artistique.

En attendant, Emilio Pucci poursuit son développement. D’ici à la fin de l’année, la griffe florentine, rachetée par LVMH en mai 2000, possédera une cinquantaine de points de vente à travers le monde. Sa prochaine cible étant l’Orient.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com