×
Publicités
Par
AFP
Publié le
18 mars 2020
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Inditex (Zara) : bénéfice 2019 amputé par le coronavirus, répartition du dividende gelée

Par
AFP
Publié le
18 mars 2020

Madrid, 18 mars 2020 (AFP) - Le géant espagnol du textile Inditex, propriétaire de Zara, a publié mercredi un bénéfice net pour l'exercice décalé 2019 en hausse de 6 % mais amputé par l'impact de la pandémie de nouveau coronavirus, qui a forcé le groupe à réaliser une provision de 287 millions d'euros.


Inditex détient notamment les enseignes Zara, Massimo Dutti, Bershka et Stradivarius. - DR


Le résultat net atteint 3,6 milliards d'euros. Sans la provision, il aurait grimpé de 12 %, explique Inditex qui a décidé de suspendre la répartition de son dividende 2019, alors que la moitié de ses magasins dans le monde sont fermés à cause de l'épidémie.

Le bénéfice net est inférieur aux prévisions des analystes interrogés par le fournisseur d'informations financières Factset, qui tablaient en moyenne sur 3,8 milliards d'euros.

Le chiffre d'affaires de l'exercice 2019, clos au 31 janvier, n'a pas souffert de la pandémie, progressant de 8 % à 28,3 milliards d'euros, en ligne avec les prévisions.

"Il est trop tôt pour donner des perspectives pour 2020", en raison de la volatilité de la situation liée au coronavirus, explique le groupe. Mais "le Covid-19 a un impact très significatif" sur les ventes du premier trimestre 2020 de la nouvelle collection printemps-été.

Les ventes à taux de change constant ont ainsi chuté de 4,9 % sur un an entre le 1er février et le 16 mars, et de 24 % entre le 1er et le 16 mars, correspondant à la montée en puissance de la pandémie en Europe, cœur de l'activité du groupe.

Sur les 7 469 boutiques du groupe dans le monde, "3.785 sont actuellement fermées temporairement dans 39 marchés", détaille le communiqué.

Presque tous les magasins ont en revanche rouvert en Chine.

Inditex, propriétaire de huit marques (Zara, Massimo Dutti, Bershka, Stradivarius...) assure que les ventes en ligne (environ 10 % du chiffre d'affaires) "se déroulent normalement dans tous les marchés".

Le groupe, qui fabrique environ 40 % de ses vêtements en Asie et 60 % en Europe de l'Est, au Maghreb, en Turquie et dans la péninsule ibérique, assure que la "chaîne d'approvisionnement opère normalement".

En raison de "l'incertitude" provoquée par la pandémie, le conseil d'administration d'Inditex "considère que les conditions ne sont pas réunies pour l'instant pour prendre la décision adéquate sur la répartition du dividende", explique le groupe.

"Par conséquent, il a décidé de destiner aux réserves la totalité du résultat", poursuit le communiqué. La décision sur la répartition sera prise avant l'assemblée générale d'actionnaires prévue en juillet.

 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.