Inditex : bénéfice net annuel en hausse de 2 %

Madrid, 13 mars 2019 (AFP) - Le groupe Inditex, numéro un mondial du textile et propriétaire de Zara, a publié mercredi un bénéfice net annuel de 3,44 milliards d'euros, en hausse de 2 % et inférieur aux prévisions des analystes.


Zara

L'entreprise espagnole a dégagé un chiffre d'affaires de 26,15 milliards d'euros, en hausse de 3 % et nettement supérieur à celui de ses principaux concurrents, le Suédois H&M et le Japonais Fast Retailing (Uniqlo), tous deux en dessous des 20 milliards pour leur dernier exercice.

Les analystes interrogés par le fournisseur d'informations financières Factset tablaient en moyenne sur 3,49 milliards d'euros de bénéfice et 26,35 milliards de chiffre d'affaires pour l'exercice, allant du 1er février 2018 au 31 janvier 2019.

Inditex affirme avoir souffert de l'impact des taux de change, sans lesquels son bénéfice aurait grimpé de 12 % et son chiffre d'affaires de 7 %.

En termes de ventes à nombre de boutiques constant, le groupe basé à Arteixo, en Galice (nord-ouest de l'Espagne), rate l'objectif qu'il s'était fixé au second semestre, avec une croissance de 3% alors qu'il espérait 4 à 6 %.

Le nombre de points de vente de l'ensemble des marques d'Inditex (Pull & Bear, Massimo Dutti, Bershka, Stradivarius...) rebondit légèrement, à 7 490, alors qu'il avait baissé au troisième trimestre. Inditex justifiait alors cette baisse par une stratégie visant à posséder moins de boutiques, mais plus grandes et dans des lieux plus emblématiques.

De fait, le groupe dirigé par Pablo Isla voit la surface totale de ses magasins augmenter de 5 % et son nombre d'employés de 1,5 %. En conséquence, ses coûts de fonctionnement ont augmenté de 4 %.

Inditex a investi environ 1,6 milliard d'euros, notamment pour mieux articuler ventes en ligne et en boutique physique, sa principale ligne de développement à l'horizon 2020.

Les ventes en ligne ont progressé de 27 %, à 3,2 milliards d'euros, soit 12 % du chiffre d'affaires total.

Zara, marque emblématique du groupe qui représente les deux tiers de ses ventes, a mis en place dans 49 marchés le système RFID, d'étiquetage par radiofréquence, qui lui permet de mieux gérer ses stocks.

Inditex porte son dividende par action à 88 centimes en 2018, contre 75 en 2017, pour un titre coté à 26,27 euros avant l'ouverture des marchés mercredi.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Mode - Prêt-à-porterMode - DiversDistributionBusiness
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER