×
7 053
Fashion Jobs

Inditex : le bénéfice net grimpe de 10 % au premier trimestre

Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
today 12 juin 2019
Temps de lecture
access_time 3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Inditex commence l’exercice sur les chapeaux de roue. Lors du premier trimestre de son exercice décalé (du 1er février au 30 avril), le groupe de mode espagnol a réalisé un chiffre d’affaires de 5,927 milliards d’euros, soit 5 % de plus que les 5,654 milliards d’euros de 2018 à la même période. À taux de change constant, la croissance atteint également 5 %.


Pablo Isla, présidente d'Inditex - Inditex


Selon les informations données par l’entreprise à la CNMV espagnole (Commission Nationale du Marché des Valeurs) mercredi 12 juin à la première heure, les ventes « ont été affectées par de mauvaises conditions météorologiques » dans la deuxième moitié du trimestre. Le groupe enregistre cependant des ventes en croissance pour toutes ses chaînes et sur tous les secteurs géographiques. Du 1er février au 7 juin, les ventes physiques et en ligne ont gagné 6,5 % à taux de change constant. Du 1er mai au 7 juin, la croissance est encore supérieure avec + 9,5 %.

Le bénéfice net du groupe, quant à lui, atteint 734 millions d’euros, soit une hausse de 10 % par rapport à la même période lors de l’exercice précédent. L’EBITDA d’Inditex progresse de 49 % à 1,675 milliard d’euros. Le résultat net d’exploitation (EBIT) se situe à 980 millions d’euros, en hausse de 15 % par rapport à 2018.

Les comptes reflètent pour la première fois l’application de la législation NIIF 16. Hors effets d’application de ces nouvelles règles comptables, qui régissent les locations depuis le 1er février 2019, l’EBITDA croît de 9 %, tandis que l’EBIT gagne 7 % et le bénéfice net 7 %.

Pablo Isla, le président d’Inditex, souligne dans un communiqué que ces chiffres montrent « la solidité du modèle de l’entreprise, qui continue à améliorer sa rentabilité. » Le dirigeant a également fait remarquer « l’effort permanent dédié à la transformation digitale vers une plateforme intégrée de boutiques et en ligne, et la responsabilité environnementale comme axe stratégique de l’entreprise ».

Le développement en ligne et l’engagement en faveur de l’environnement : deux priorités pour le groupe de Galice

Avec ce modèle intégré en ligne de mire et l’objectif de proposer toutes les chaînes du groupe sur Internet dans le monde entier d’ici 2020, comme l’avait annoncé Pablo Isla en automne dernier, Inditex a annoncé le lancement de neuf nouveaux marchés en ligne. Le groupe espagnol vient d’inaugurer sa plateforme de e-commerce au Maroc, en Égypte, au Liban, en Israël, en Serbie, en Indonésie, aux Émirats Arabes et en Arabie Saoudite. Zara avait aussi lancé son site web au Brésil au premier trimestre. Pendant la prochaine campagne automne/hiver, la chaîne principale d’Inditex lancera la vente en ligne en Afrique du Sud, au Qatar, au Koweït, au Bahreïn, en Oman, en Jordanie, en Colombie, aux Philippines et en Ukraine.

Concernant le respect de l'environnement, le groupe a annoncé la création d’une commission dédiée spécifiquement à l’éco-responsabilité, qui sera intégrée au conseil d’administration. Selon les informations données par Inditex, cette commission sera chargée « du suivi de la stratégie et des politiques de développement durable, de superviser la surveillance de toute notre chaîne d’approvisionnement et les relations avec les différents lobbys en matière de responsabilité environnementale et sociale ». La commission sera aussi chargée de veiller au respect des normes de santé et de sécurité ainsi que des droits de l’homme.

Le conseil général des actionnaires d’Inditex pour l’exercice aura lieu le 16 juillet au siège d’Arteixo (La Corogne) où la nomination de Carlos Crespo en tant que directeur général de l’entreprise sera approuvée officiellement. Pablo Isla sera aussi réélu président.
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com