×
Publicités
Publié le
26 août 2022
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Inditex se joint au consortium de recyclage des plastiques Whitecycle

Publié le
26 août 2022

Seize entités européennes, publiques comme privées, se réunissent au sein d'un nouveau consortium, Whitecycle. Ce dernier vise à coordonner et développer le recyclage des plastiques complexes à base de textile. Une initiative à laquelle prennent notamment part le géant espagnol de l'habillement Inditex, le spécialiste du recyclage biologique Carbios, ou encore le groupe français Michelin.


Shutterstock


Annoncé le 9 août, ce rassemblement vise notamment à atteindre les objectifs fixés par l'Union européenne à horizon 2030 concernant les émissions de CO². Le consortium estime que d'ici à la fin de la décennie l'adoption de solution circulaire permettra de recycler chaque année plus de deux millions de tonnes de PET (déchets complexes contenant du textile), et de réduire de deux millions de tonnes les émissions locales de CO².

"Les PET provenant de pneus, de tuyaux et de vêtements multicouches en fin de vie sont actuellement difficiles à recycler, mais cela pourrait bientôt changer grâce aux résultats du projet", indique le communiqué commun. "Les matières premières issues du traitement des déchets de PET pourraient être réintégrées dans la création de produits de haute performance, par le biais d’une chaîne de valeur circulaire et viable".

Le consortium dispose d'un budget global de 9,6 millions d'euros, avec un financement européen tutoyant les 7,1 millions d'euros. L'entreprise Michelin sera en charge de la coordination des opérations, le groupement opérant en effet depuis cinq pays: la France, l'Espagne, l'Allemagne, la Norvège et la Turquie.

Outre Inditex et Carbios, le consortium affiche comme partenaires industriels Michelin, Mandals et Kordsa, les spécialistes de la gestion des déchets Synergies LC et Estato, le système de suivi du tri Iris, et le spécialiste de l'analyse du cycle de vie des produits Ipoint. S'ajoutent à eux cinq universités (HVL, PPRIME, l'Université de Poitiers/CNRS, DITF, IFTH et Erasme), le pôle de compétitivité Axelera, et la société de conseil en gestion de projet Dynergie.

Quatre axes d'innovation sont pour l'heure évoqués: le développement de technologie de tri à même de massifier les flux, des prétraitements et processus à base d'enzymes pour décomposer durablement les matières, la formation de plastique similaire au neuf via la repolymérisation des monomètres recyclés, et enfin des outils pour la fabrication et vérification des produits nouvellement créés.

Le recyclage des matériaux est devenu l'un des principaux champs d'investigation de la filière textile européenne, qui rêve d'y trouver à terme un gisement massif de matériaux locaux à exploiter. La confédération européenne Euratex annonçait au printemps la première étape de son projet de hubs européens de recyclage textile, Rehub.
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com