Inditex va verser 1,626 milliard d’euros de dividendes à Amancio Ortega cette année

Inditex effectue aujourd’hui le paiement de la première moitié des dividendes annuels à ses actionnaires. Amancio Ortega, le fondateur et actionnaire principal du groupe espagnol, recevra ce jeudi 813,1 millions d’euros de dividendes pour ce premier versement.


Amancio Ortega reçoit 813 millions d’euros de dividendes d’Inditex - Inditex

Pour l’année entière, l’entrepreneur va toucher 1,626 milliard d’euros de dividendes de la part de sa société, un chiffre encore bien supérieur aux 1,386 milliard d’euros de l’an dernier.

Cette somme de 1,626 milliard d’euros correspond aux dividendes ordinaires et aux dividendes extraordinaires d’un euro par action versés sur trois ans, une nouveauté que la firme textile proposera lors du conseil des actionnaires.

En juillet, le conseil d’administration va ainsi soumettre au banc des actionnaires une nouvelle politique de dividendes. Les dividendes ordinaires correspondront au versement de 60 % des bénéfices (contre 50 % actuellement) et un dividende extraordinaire d’un euro par action sera perçu entre 2019 et 2021.

Cette nouvelle politique aura pour effet immédiat de faire augmenter les dividendes de 17 % dès cette année, avec un versement de 0,88 euro par action : 0,66 euro de dividendes ordinaires et 0,22 euro de dividendes extraordinaires. Le premier paiement de 0,44 euro aura lieu ce jeudi 2 mai et le deuxième versement du même montant aura lieu le 4 novembre prochain.

Amancio Ortega est l’actionnaire majoritaire du groupe textile avec une participation de 59,294 %, soit 1,848 milliard d’actions. Sa fille, Sandra Ortega, qui possède 5,053 % de l’entreprise espagnole, va quant à elle recevoir plus de 138 millions d’euros de dividendes d’Inditex cette année, dont la moitié ce jeudi. Elle avait perçu 118,1 millions d’euros l’an dernier.

En tout, l’entreprise va verser à ses actionnaires plus de 2,742 milliards d’euros de dividendes cette année, contre 2,335 milliards d’euros en 2018.

Traduit par Clémentine Martin

Mode - DiversDistributionBusiness
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER