×
Publicités
Par
AFP
Publié le
15 avr. 2022
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Inflation: le Smic augmentera automatiquement de 2,65% le 1er mai

Par
AFP
Publié le
15 avr. 2022

Le Smic augmentera automatiquement le 1er mai de 2,65%, soit une hausse mensuelle d'environ 34 euros net, du fait de la forte inflation enregistrée depuis novembre, a annoncé vendredi le ministère du Travail à l'AFP.


Le Smic augmentera automatiquement le 1er mai de 2,65%, soit une hausse mensuelle d'environ 34 euros net, du fait de la forte inflation enregistrée depuis novembre. - AFP/Archives


Pour un temps plein, le Smic mensuel s'établira à 1.645,58 euros brut. En net, il passera de 1.269 à 1.302,64 euros. Le Smic horaire brut passera de 10,57 à 10,85 euros.

En France, le pouvoir d’achat des travailleurs au Smic est protégé par un dispositif de revalorisation automatique inscrit dans la loi, qui assure que le salaire minimum progresse au moins aussi vite que l’inflation touchant les ménages ayant les revenus les plus faibles.

Selon les résultats définitifs de l’indice des prix à la consommation au mois de mars publiés par l’Insee vendredi, l’inflation hors tabac entre novembre 2021 et mars 2022 s’établit à 2,65% pour les 20% des ménages ayant les revenus les plus modestes.

En janvier, le Smic avait augmenté de 0,9% après une hausse exceptionnelle de 2,2% en octobre, déjà due à l'inflation.

Sur un an (de mai 2021 à mai 2022), le Smic aura augmenté de 5,9%, soit 72 euros net.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2023 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.