×
4 951
Fashion Jobs
MAISONS DU MONDE
Content Manager Marketplace Allemagne (H/F)
CDI · PARIS
YVES SAINT LAURENT SAS
Saint Laurent ww Learning & Development Manager
CDI · PARIS
CCLD RECRUTEMENT
Responsable Administratif et Financier H/F
CDI · GENTILLY
SPORT 2000 FRANCE
Responsable de Secteur Nord - Enseignes Mode
CDI · ÉGLY
ROUJE
Retail Operations Manager
CDI · PARIS
KARA TRAVAIL TEMPORAIRE ET PLACEMENT
Juriste Anglais Courant H/F
CDI · PARIS
ETAM
CDD - Area Export Manager H/F
CDI · CLICHY
LACOSTE
Juriste Immobilier F/H
CDI · PARIS
ESTÉE LAUDER COMPANIES
CDI - District Manager Fragrances - Estée Lauder Companies H/F
CDI · PARIS
MANGO
Responsable Formation Retail - International
CDI · PARIS
SEPHORA
Manager Des Ventes (F/H) - Tours - CDI
CDI · TOURS
LACOSTE
Key Account Executive Pure Players - CDI F/H
CDI · PARIS
JACK&JONES
Commercial Jack&Jones Sud-Est
CDI · AIX-EN-PROVENCE
LEMAIRE
Responsable Juridique (H/F)
CDI · PARIS
KARA TRAVAIL TEMPORAIRE ET PLACEMENT
Acheteur Confirmé H/F
CDI · ASNIÈRES-SUR-SEINE
MAISONS DU MONDE
Assistant Paie et Administration du Personnel Belge (H/F)
CDI · NANTES
FASHION CONSULTING
Responsable Commercial
CDI · PARIS
ALEXEIN CONSEIL
Responsable de Zone - Travel Retail
CDI · PARIS
CHANTAL BAUDRON S.A.S.
Direction Generale Operationnelle H/F
CDI · PARIS
FROM FUTURE
Responsable Financier (F/H)
CDI · BOULOGNE-BILLANCOURT
SINTEL RECRUTEMENT
Chef de Produit Senior PAP Femme Luxe (H/F)
CDI · PARIS
ANOV EXECUTIVE CHANTILLY
Responsable Marketing Catégorie Beauté (H/F)
CDI · ROISSY-EN-FRANCE
Publicités
Publié le
24 janv. 2023
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Interparfums: bond de 26% de l'activité en 2022

Publié le
24 janv. 2023

Le groupe Interparfums publie un chiffre d'affaires en hausse de 26% à 706,6 millions d'euros en 2022, une "nouvelle année record", selon le groupe qui précise que son activité a bénéficié d'une hausse des prix et d'une évolution favorable de la parité euro/dollar.


Parfum Montblanc Legend - DR


"Malgré de récurrents problèmes de chaine d’approvisionnement et des niveaux de stock de produits finis très bas, nous avons réalisé une année exceptionnelle, largement au-dessus de nos prévisions initiales. En dépit d’un contexte géopolitique tendu, le marché de la parfumerie a conservé un fort momentum de croissance sur pratiquement toutes les zones, et trois marques de notre portefeuille affichent désormais des niveaux de vente compris entre 150 et 200 millions d’euros. La licence Lacoste, signée en décembre dernier, ouvre une nouvelle voie à partir de 2024 avec un positionnement fashion sport original et procure beaucoup de visibilité à notre croissance future", indique Philippe Benacin, le PDG d’Interparfums.

La croissance organique du chiffre d'affaires annuel est de 17%, reflet d'une "demande toujours aussi soutenue sur les marques-phares du portefeuille", affirme Interparfums dans un communiqué.

Ainsi la première marque du groupe Montblanc a-t-elle vu ses ventes bondir de 29% à 184 millions d'euros l'an dernier, suivie par Jimmy Choo (+39%), deuxième source de revenus avec 181,6 millions de chiffre d'affaires et Coach (+33%) à 153,8 millions. La première ligne de parfums Moncler, lancée mi-2021, a rapporté de son côté 14 millions d'euros de chiffre d'affaires l'année dernière.

Du côté des zones géographiques, les ventes ont été très dynamiques en Amérique du Nord, avec une hausse de 27% à 286,4 millions d'euros "en dépit de difficultés d'expédition rencontrées au premier semestre aux États-Unis", en Europe de l'Ouest (+28%) à 116,7 millions et en Asie (+26%) à 98,6 millions, détaille le groupe. Sur l’année 2022, en France, les ventes d’Interparfums atteignent les 39,4 millions d’euros, en hausse de 10%.  

Ces derniers mois, Interparfums avait relevé à quatre reprises ses prévisions de chiffre d'affaires pour l'année écoulée, tablant finalement sur une fourchette "aux alentours de 705-710 millions d'euros".

En dépit de ces belles performances, le groupe reste prudent et souligne la persistance des tensions inflationnistes. Une inflation qu’Interparfums espère compenser en opérant une hausse des prix de vente dès février et grâce au maintien d’une parité dollar/euro favorable.

Avec AFP
 
 
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2023 FashionNetwork.com