×
5 602
Fashion Jobs
GROUPE PRINTEMPS
Pompier Printemps Haussmann H/F
CDI · PARIS
HAYS FRANCE
Technico-Commercial B2B H/F
CDI · LYON
MAJE
Responsable Retail Marketing H/F
CDI · PARIS
YVES SAINT LAURENT SAS
Saint Laurent Acheteur Senior Expert Retail Opex & Capex H/F
CDI · PARIS
GROUPE IKKS
International Traffic Manager - SEA Sma - CDI (H/F)
CDI · PARIS
GROUPE IKKS
International Traffic Manager - SEA Sma - CDI (H/F)
CDI · PARIS
GROUPE IKKS
International Traffic Manager - SEA Sma - CDI (H/F)
CDI · SÈVREMOINE
CELIO
Responsable Compensation &Amp; Benefits H/F
CDI · SAINT-OUEN
EDEN PARK
Chargé(e) de Marketing Opérationnel et Communication Événementielle (H/F)
CDI · PARIS
EDEN PARK
Chargé(e) de Marketing Opérationnel et Communication Événementielle (H/F)
CDI · PARIS
GOYARD
Coordinateur Retail Europe H/F
CDI · PARIS
LOUISE MISHA
Chef de Projet E-Commerce et CRM
CDI · PARIS
AXENTIA
Directeur.Trice du Recrutement
CDI · LEVALLOIS-PERRET
LA MAISON GOOSSENS
Chef de Projet Industrialisation / Production – CDI - H/F
CDI · PARIS
FURSAC
Directeur.Rice Regional.e - CDI H/F
CDI · PARIS
SMCP
Responsable Affaires Réglementaires & Qualité H/F
CDI · PARIS
ERAM
Coordinateur E-Commerce H/F
CDI · MONTREVAULT-SUR-ÈVRE
GROUPE IKKS
International Traffic Manager - SEA Sma - CDI (H/F)
CDI · SÈVREMOINE
SCHOOL RAG
Commercial Prêt-À-Porter Femme Paris - Ile de France - Nord (H/F)
CDI · PARIS
ALEXEIN CONSEIL
Responsable Marketing
CDI · PARIS
MUSTELA
un(e) Juriste & Dpo
CDI · PARIS
BALENCIAGA S.A.S.
Balenciaga – Juriste Droit Des Affaires et Droit Des Contrats (f/h)
CDI · PARIS
Par
AFP
Publié le
4 mars 2019
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Interparfums relève ses prévisions de ventes annuelles pour 2019

Par
AFP
Publié le
4 mars 2019

Paris, 4 mars 2019 (AFP) - Profitant d'une bonne dynamique commerciale, le groupe Interparfums a relevé lundi son objectif annuel de chiffre d'affaires pour l'exercice en cours, après avoir annoncé un bond de son bénéfice net en 2018.


Les parfums Jimy Choo ont affiché des ventes en hausse - Jimmy Choo


« Notre bon début d'année crédibilise nos perspectives 2019 et nous permet de revoir à la hausse notre objectif de chiffre d'affaires », a déclaré Philippe Benacin, PDG d'Interparfums, cité dans un communiqué.

Le concepteur et exploitant de parfums de marque principalement sous licence vise désormais un chiffre d'affaires annuel de 480 millions d'euros, contre 470 millions auparavant.

Le groupe a par ailleurs confirmé son objectif d'atteindre une marge opérationnelle d'environ 14 % en 2019.

En ce qui concerne l'exercice précédent, Interparfums a vu son bénéfice net bondir de 18 %, à 47,1 millions d'euros, stimulé par « la baisse des taux d'imposition aux Etats-Unis » et des ventes dynamiques. La marge opérationnelle a atteint 14,5 % en 2018, contre 14,2 % un an plus tôt.

Interparfums a réalisé l'an dernier un chiffre d'affaires de 455,3 millions d'euros, en hausse de 8 %, tiré notamment par les ventes de ses parfums sous licence Coach. Les ventes des parfums Coach ont bondi de 66 % l'an dernier, totalisant 84,4 millions d'euros, avait annoncé le groupe fin janvier.

Parmi les autres gammes phare du groupe, les parfums Montblanc ont faibli l'an dernier (-3 %) en l'absence de lancements majeurs, tandis que les jus Jimmy Choo ont légèrement progressé (+4 %) grâce à une bonne fin d'année.

« Nous continuons d'investir et prévoyons donc d'augmenter corrélativement nos budgets marketing et publicité afin de poursuivre l'expansion des marques sur le long terme », a indiqué Philippe Santi, directeur général délégué du groupe, qui prévoit plusieurs lancements majeurs en 2019.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.