×
2 659
Fashion Jobs
Publicités
Par
AFP
Publié le
28 janv. 2020
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Interparfums : ventes en hausse en 2019, objectifs confirmés pour 2020

Par
AFP
Publié le
28 janv. 2020

Paris, 28 jan 2020 (AFP) - Interparfums a enregistré une croissance solide (+6,4 %) en 2019, porté par les parfums Montblanc, et a confirmé ses objectifs de ventes pour 2020, a-t-il indiqué dans un communiqué mardi. Le créateur et exploitant français de parfums de prestige a publié des ventes de 484,3 millions l'année dernière (+3,6 % à taux de changes constants) profitant notamment du lancement de parfums sur sa ligne Montblanc.



Interparfums a "réalisé une bonne année avec une croissance supérieure à 6 %, en ligne avec nos estimations", a commenté Philippe Benacin, le PDG d'Interparfums, cité dans le communiqué. "Même si les incertitudes géopolitiques et économiques actuelles nous incitent à la prudence, nous abordons l'année 2020 de façon confiante avec un objectif de chiffre d'affaires de 500 millions d'euros", a-t-il poursuivi.

Interparfums a également indiqué anticiper une marge opérationnelle supérieure à 14,5 % en 2019, et confirmé son objectif de marge de 14 à 14,5 % cette année.

La marque Montblanc, fer de lance de la croissance, a enregistré une progression de presque 30 % sur un an à 140,7 millions d'euros. Cette performance résulte aussi bien de "l'excellent démarrage de la ligne Montblanc Explorer que de la bonne tenue de la ligne fondatrice Montblanc Legend", indique le groupe.

Les parfums Jimmy Choo ont également vu leurs ventes progresser (+4 %), dépassant le seuil des 100 millions d'euros grâce aux lancements de déclinaisons et d'une ligne masculine.

Les ventes de parfum sous licence Coach sont en petite hausse (+3 % à 86,5 millions d'euros) dans une année limitée en lancements.

La relance de Lanvin peu fructueuse pour l'instant côté parfums



Les parfums Lanvin sont, eux, à la peine (-12 % à 52,1 millions d'euros), tout comme ceux de Boucheron (-6 % à 18,3 millions d'euros).

La marque Rochas reste quant à elle stable (+1 % à 34,5 millions d'euros). Les lancements de deux lignes début 2020 devraient toutefois dynamiser ses ventes, espère Interparfums.

D'un point de vue géographique, les ventes ont été portées par le Moyen-Orient (+19 % à 51,2 millions d'euros), tandis que son principal marché, l'Amérique du Nord, a également enregistré une solide progression (+8 % à 151,7 millions d'euros). L'Asie Pacifique est également bien orientée (+6 % à 67,9 millions d'euros), tandis que l'Europe de l'Ouest est restée stable (91,6 millions d'euros).

En France, dans un marché des cosmétiques terne, Interparfums a toutefois réalisé une hausse de 5 % de son activité, précise-t-il.

Interparfums publiera ses résultats 2019 le 3 mars.
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.