×
Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
14 févr. 2019
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Intropia : les déboires judiciaires continuent et la marque entre en phase de liquidation

Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
14 févr. 2019

Les déboires judiciaires d’Intropia continuent. La marque haut de gamme espagnole, qui s’était déclarée en faillite en novembre dernier, entre maintenant en phase de liquidation.


Intropia entre dans la phase de liquidation de sa procédure de faillite - Intropia


C’est en tout cas ce que l’on peut constater dans la déclaration faite au tribunal de commerce numéro 10 de Madrid, datant du 30 janvier 2019, que FashionNetwork.com a pu consulter. Dans ce document, la juge recommande de lancer la phase de liquidation d’At Least, la maison mère de la marque commerciale Intropia.

En ce qui concerne les dispositions de cette liquidation, la juge indique que « pendant la phase de liquidation, les facultés d’administration et de disposition de l’entreprise sur son patrimoine seront suspendues ». Il faudra aussi « déclarer la dissolution et la cessation d’activité des administrateurs ou des liquidateurs, si cela n’a pas encore été fait. Ils seront remplacés par des administrateurs judiciaires, mais ne seront pas pour autant relevés de leur fonction de représentation de l’entreprise au cours du processus de faillite ni en cas d’incident. »

Intropia avait commencé à chercher un repreneur en juillet dernier et la marque avait aussi dissous son conseil d’administration pour que son président et fondateur, Constantino Hernández, reste seul maître à bord. En novembre dernier, elle s’est déclarée volontairement en faillite, mais l’option d’un repreneur paraissait toujours d’actualité.

La marque, dont le siège et le domicile social sont à Madrid, a préféré ne pas commenter son entrée en phase de liquidation et a fermé le 25 janvier dernier sa dernière boutique à Madrid, dans la calle Serrano, réduisant sa présence dans la capitale espagnole à quatre corners chez El Corte Inglés.

Les derniers chiffres publiés au Registre du Commerce par Intropia (ex-Hoss Intropia) correspondent à l’exercice 2016, au cours duquel la firme avait réalisé des ventes de 35,26 millions d’euros contre 47,7 millions d’euros en 2015. Intropia dispose encore de boutiques à Londres, Porto, Barcelone, Bilbao, Malaga, San Sebastian, Séville, Valence et Saragosse, et est distribuée dans 16 corners de la chaîne El Corte Inglés. Ses articles sont aussi vendus sur sa boutique en ligne.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com