×
Publié le
15 nov. 2018
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Iris & Ink se met au sport

Publié le
15 nov. 2018

Iris & Ink épouse l’athleisure avec une première collection dédiée au sport. La marque du site The Outnet, propriété du groupe Yoox Net-A-Porter, a été lancée en 2012 avec une collection d’une trentaine de pièces intemporelles destinées aux clientes de l’outlet en ligne pour compléter leur panier composé de vêtements à l’ADN mode très marqué, emblématiques des saisons passées. Six ans plus tard, ce sont 260 pièces que propose chaque saison la plateforme de vente digitale. La collection d’activewear est quant à elle composée de 30 produits à partir de 45 euros.
 

La première collection d'activewear d'Iris & Ink est sortie en novembre - The Outnet


« Cette collection suit le lancement des accessoires à l’automne-hiver 2015 et celui des chaussures pour le printemps-été 2016. L’activewear nous semblait une étape naturelle dans notre logique d’accroissement de l’offre d’Iris & Ink. Elle débute avec trente pièces conçues grâce à des fabrications techniques tout en restant fidèle à l’esthétique moderne et contemporain de la marque. Nous sommes ravis d’avoir pu trouver l’équilibre entre confort et style », explique Emma Mortimer, managing director de The Outnet en poste depuis mai 2018.
 
Sur The Outnet, qui propose à prix réduits les collections passées de créateurs de l’univers du luxe, Iris & Ink fait figure d’exception puisqu’il s’agit de la seule marque proposée au prix fort (exceptée pendant les périodes de soldes) et qui suit, en prime, la saisonnalité traditionnelle de la mode. Son positionnement est haut de gamme et intéresse les clientes, de plus en plus fidèles aux créations de la marque. « La collection printemps-été 2018 a été l’occasion d’introduire des couleurs vives et s’est vendue en un temps record. Celle automne-hiver 2018/2019 se distingue par l’utilisation de plus en plus importante de matières et d’imprimés différents », détaille Emma Mortimer.

Les comportements d’achat sur The Outnet et Iris & Ink ont quelques similitudes. Ainsi, les best-sellers sur la plateforme outlet sont, de façon récurrente, les robes. Les ventes sur Iris & Ink montrent un même succès pour cette catégorie de vêtement et a fait d’un modèle en cuir l’une de ses pièces phares, rééditée chaque saison. Les clientes sont aussi adeptes des créations en cachemire de la marque, tant et si bien qu’en plus des pulls, le studio Iris & Ink a étendu l’offre à des accessoires, des vêtements d'intérieur et d’extérieur dans cette même matière.
 
Si The Outnet ne souhaite pas s'étendre sur le chiffre d’affaires réalisé par Iris & Ink, Emma Mortimer précise cependant : « (La marque) est une grande source de revenue et de trafic pour The Outnet, et constitue l’une des griffes les plus performantes de The Outnet sur les différents marchés ». Et si The Outnet assure que la France fait partie de son top dix en termes de vente, un site en français n’a pas été encore mis au point.
 
Au premier semestre 2018, le groupe Yoox Net-A-Porter a enregistré une croissance de 0,5 %, pour un chiffre d’affaires de 518 millions d’euros. Les activités outlet à elles seules ont vu, pour leur part, leur ventes sur une base rapportée diminuer de 4,6 % et s’établir à 183,3 millions d’euros pour représenter 35,4 % du chiffre d’affaires du groupe. Depuis mai 2018, le groupe Yoox Net-A-Porter est détenu à 94,99 % par le suisse Richemont, une opération réalisée notamment en vue de développer davantage la distribution en ligne de ses marques d’horlogerie, de joaillerie et de prêt-à-porter.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com