×
Publicités
Publié le
21 juin 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Isabel Marant lance son site de seconde main

Publié le
21 juin 2021

Isabel Marant se convertit à son tour à la mode circulaire. Comme d’autres marques, à l’instar de Benetton et Orchestra dernièrement, la griffe de prêt-à-porter française lance sa plateforme de seconde main Isabel Marant Vintage. Les donateurs de pièces usées se voient remettre un bon d’achat, tandis que tous les bénéfices sont reversés au fonds de dotation de la créatrice.


La page d'accueil du site de seconde main de la marque - Isabel Marant

 
L’objectif pour Isabel Marant, qui a toujours "proposé une garde-robe intemporelle composée de vêtements conçus pour durer", est de redonner une seconde vie à ses habits. "Au cœur de la réflexion et des valeurs de la marque, l’écologie du vêtement, comme l’appelle sa créatrice, est un manifeste sociétal en faveur d’une mode plus responsable", souligne-t-elle dans un communiqué.
 
Le site isabelmarant-vintage.com, lancé vendredi 18 juin, se veut concret et simple d’accès, facilitant les démarches des donateurs.  "Pas de fiche produit à remplir, pas de photo à prendre", proclame la marque sur son nouveau portail. Il suffit aux vendeurs d’envoyer leurs produits tels quels à l’entreprise, qui se charge de les sélectionner et de les reconditionner pour les proposer à nouveau à la vente.

Dès la validation de la reprise par les experts qualité de la maison, le vendeur se voit remettre un bon d’achat "pour s’offrir les dernières nouveautés de la marque, ou sur Isabel Marant Vintage pour dénicher des pièces d’anciennes collections"; A l’occasion du lancement du site en France, le label propose aussi des pochettes surprises à 145 euros, contenant cinq pièces telles que ceintures, t-shirts, petite maroquinerie, sacs en toile, etc.
 
S’inscrivant dans une démarche responsable, la maison  précise que tous les bénéfices de cette activité "seront reversés au fonds de dotation Isabel Marant, dont l’objectif est de s’engager au quotidien pour l’éducation des femmes, et le soutien de l'artisanat dans les communautés autochtones".
 
Les géants de l’e-commerce de mode ont adopté eux aussi ce type de format dédié à un marché de l’occasion de plus en plus prisé par les nouvelles générations de consommateurs. Après Zalando et Farfetch, Mytheresa s’est récemment allié à Vestiaire collective, tandis que LVMH a lancé son site Nona Source dédié aux stocks dormants.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com