J-3 pour les nouveaux salons du Prêt-à-Porter Paris

Prêt-à-porter Paris, Before by July, Paris Fashion Days
Cette année, les salons de mode parisiens ont décidé d’innover. Alors qu’Under le Louvre vient de fermer ses portes sur une note encourageante, deux manifestations inédites entrent en scène : Before by July et Paris Fashion Days, coiffées par Prêt-à-Porter Paris. A quelques jours de leur ouverture, FashionMag.com fait le point.

C’est aux Docks de Paris, à La Plaine Saint-Denis (93), que sont fixés les rendez-vous. Outre la concordance de lieu, les organisateurs ont joué l’unité de date. Before by July débutera seulement un jour en avance, le 5 juillet prochain, pour s’étaler sur trois jours, rejoint ainsi par Paris Fashion Days. La semaine s’annonce donc riche en mode puisque le 6 juillet débuteront les défilés Haute Couture. En fait, une période bien réfléchie par les organisateurs qui espèrent ainsi profiter de « cette fenêtre médiatique » ouverte sur Paris pour créer le buzz.

Bien qu’ils aient chacun l’objectif de présenter des avant-premières, le mot d’ordre compte double : « anticiper et être en amont », le Before by July s’apparente à un salon preview « des collections, des lignes bis, des créateurs et des marques établies », tandis que Paris Fashion Days est décrit comme « une mini-semaine de défilés pour les marques de prêt-à-porter ». Elles sont une dizaine à tenter l’aventure des podiums, dont Save The Queen, Phard, Des Petits Hauts, Ventcouvert ou encore Little Marcel, et à présenter leurs collections printemps-été 2010 en avant-première. Pour plus d'informations sur les horaires des défilés, rendez-vous sur beforebyjuly.com.

Prêt-à-porter Paris, Before by July, Paris Fashion Days
Tee-shirt édité à l'occasion des 40 ans de Woodstock

Organisés avec le bureau de presse Poulain&Proust, qui murissait le concept depuis plusieurs années, les Paris Fashion Days offrent ainsi une nouvelle fenêtre aux marques qui ne défilent pas. A Paris comme ailleurs. L’occasion donc de se présenter sous une nouvelle image, surtout pour ces « marques que l’on porte tous les jours ». Le principe ? Pour 15 000 euros, elles repartent avec un pack complet : défilé (qui englobe maquillage, coiffure, mannequin et production), film et photo des silhouettes pour constituer un lookbook.

Du côté de Before by July, entre marques de prêt-à-porter « créatives » et celles plus classiques, près de 70 ont répondu présentes. On retrouvera notamment Aridza Bross, Clara Collins, Des Petits Hauts, Dressing de Jola, LM Lulu, les Interchangeables, Little Marcel, Mesdemoiselles, Sarah Wayne, Eva Tralala, Ventcouvert, Shagun, Xuly Bët, Stella Forest ou encore Article 23.

Le Before by July compte aussi mettre l’accent sur l’arrivée des marques de "cocktail de jour". En effet, si le jean, la veste noire et la chemise restent sans conteste des basiques en journée, le vestiaire jour tend de plus en plus à emprunter à celui du soir. Un genre nouveau est annoncé que l’on devrait bien entendu constater sur place, entre programmations musicales et artistiques placées sous le signe du festival de Woodstock qui fête cette année ces 40 ans.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterLuxe - Prêt-à-porterSalons
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER