JD Sports : de nouvelles ouvertures de boutiques aux États-Unis et en Europe

L’ascension fulgurante de JD Sports n’a pas l’air près de s’arrêter. SUr son dernier exercice ses ventes ont bondit de 49% à 4,7 milliards de livres. Et son Ebitda a progressé de 27%. A l'occasion de l'assemblée générale de l'entreprise, son président exécutif, Peter Cogwill, a annoncé que le groupe maintient ses belles performances après l’année fiscale remarquable conclue en février. « Pour cette année, nous continuons pour l’instant à enregistrer une croissance des ventes comparables encourageante pour notre département Sports Fashion, aussi bien au Royaume-Uni qu’à l’étranger. »


Les performances de JD Sports sont toujours bonnes dans le monde entier

La croissance et la croissance comparable sont en progression. Au premier trimestre, la chaîne JD s’est dotée de 29 nouvelles surfaces dans le monde. Six Chausport ont été convertis en France et douze autres nouvelles boutiques ont ouvert en Europe. Cinq nouvelles surfaces ont vu le jour en Asie-Pacifique avec de nouveaux espaces en Malaisie et en Australie.

Et n’oublions pas non plus l’ouverture de la sixième boutique JD aux États-Unis après la reconversion de l’ancienne boutique Finish Line au Mall of America de Bloomington (Minnesota).

Ces boutiques sont maintenant complétées par un site Web de vente en ligne lancé en mai. « Les développements de ce marché sont encourageants pour l’instant », se réjouit la société, convaincue d’avoir toutes les cartes en main pour effectuer des bénéfices avant impôts record pour l’année entière, « égaux ou supérieurs aux prévisions actuelles du marché ».

Traduit par Clémentine Martin

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com

SportDistributionBusiness
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER