×
Par
AFP-Relaxnews
Publié le
9 juin 2016
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Jac Jagaciak rejoint Frida Gustavsson en tant qu'égérie Nina Ricci

Par
AFP-Relaxnews
Publié le
9 juin 2016

Dix ans après le lancement de son iconique parfum « Nina », la maison parisienne présente sa nouvelle gourmandise olfactive, sorte d'écho, de facette complémentaire, à la fragrance originelle. Si la blonde Frida Gustavsson incarne « Nina » depuis 2013, c'est son homologue brune et amie de longue date Jac Jagaciak qui prête désormais son image à « Luna ». Ensemble elles forment le nouveau duo inséparable de Nina Ricci, « Les Belles de Nina ».


Nina Ricci


C'est loin des podiums que l'amitié entre le mannequin suédois Frida Gustavsson et le top polonais Monika (alias Jac) Jagaciak est née, à l'adolescence. Un lien indéfectible qui se retrouve aujourd'hui au centre de la nouvelle campagne de Nina Ricci, consacrée à son parfum star « Nina », et à son pendant gourmand et audacieux « Luna ». Deux facettes olfactives à la fois différentes et complémentaires, qui s'envisagent comme un miroir, à jamais inséparables.

Nina Ricci succombe à la tentation du caramel

Avec « Nina », la maison parisienne dévoilait les contours d'un floral fruité gourmand enrobé de pomme d'amour. Un parfum subtilement sucré, auquel fait désormais écho « Luna », un floral boisé gourmand qui succombe à une nouvelle addiction : le caramel.

Christophe Raynaud et Marie Salamagne ont imaginé une eau de toilette plus mystérieuse que son aînée « Nina », concoctée en 2006 par Olivier Cresp. La dernière-née s'ouvre sur des notes de fleur d'oranger et de baies sauvages, mêlées à un coeur composé d'immortelle blanche et de caramel. En fond, la vanille et le bois de santal viennent apporter une touche sensuelle à l'ensemble.

L'iconique pomme d'amour rose framboise de « Nina » se mue en une pomme magnétique aux reflets bleutés avec « Luna ». Telle une pièce couture, le col de la bouteille s'habille d'un lien en cuir. Le tout surmonté de deux feuilles d'or.

Deux femmes, deux facettes

La campagne vidéo des « Belles de Nina » a été confiée à Gordon von Steiner, qui plonge le public dans un monde parallèle teinté de mystère. Un dispositif également décliné en affichage, avec des clichés signés Dusan Reljin.

L'une est brune, vêtue d'une longue robe bleu nuit, l'autre blonde, glissée dans une robe blanche immaculée. Les deux femmes s'observent, s'apprivoisent, et s'élancent ensemble, chacune accompagnée d'un animal-totem : un Harfang des neiges pour Frida Gustavsson, un loup gris pour Jac Jagaciak.

L'eau de toilette « Luna » sera proposée à la vente à compter du 15 août prochain, dans trois formats : 30 ml, 50 ml et 80 ml. Prix : à partir de 39,87 euros.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2021 AFP-Relaxnews.