Jack Wolfskin : Blackstone accepte de céder le contrôle aux créanciers

Le fonds Blackstone a conclu un accord de principe pour remettre le contrôle de la marque outdoor allemande à un groupe de créanciers dans le cadre d’un échange dette contre action.

Jack Wolfskin

C’est ce qu’indique Reuters, citant des sources proches du dossier. Les créanciers renonceraient à 80 millions d’euros de dette, ramenant celle-ci à 210 millions d’euros, puis injecteraient 25 millions d’euros dans l’entreprise en échange de son contrôle. L’accord devrait être finalisé avant l’été.

Blackstone avait racheté Jack Wolfskin en 2011 en s’appuyant notamment sur une dette qui atteignait alors les 485 millions d’euros. La marque a depuis fait face à nombre de problèmes, dont la nécessité en 2015 de reprendre en direct la distribution dans 700 magasins chinois. Elle a aussi fermé sa filiale française. Pour son exercice 2015, le groupe annonçait un chiffre d'affaires de 314 millions d'euros.

En janvier, alors que s’initiait le processus de renégociation de la dette, la société avait lancé un processus de fusion-acquisition (M&A) afin d’identifier de possibles acheteurs pour la structure. Sans pour autant mettre à jour des offres suffisamment sérieuses depuis.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com

Mode - AccessoiresMode - ChaussuresMode - DiversBusiness
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER