Jack Wolfskin va présenter un plan de restructuration de sa dette

Quel avenir pour Jack Wolfskin ? La marque-enseigne allemande a connu un exercice compliqué en Europe, tant sur son marché domestique que sur ses plans de développement au proche export, couplé à des difficultés en Chine, où elle avait repris en direct son réseau de 700 magasins en 2015. Ses résultats en deçà de ses attentes ont contraint les prêteurs et la direction à envisager la renégociation de la dette de la société.

Jack Wolfskin bientôt contraint de renégocier sa dette ? - Jack Wolfskin

En 2011, le fonds Blackstone reprenait Jack Wolfskin. Il avait monté son processus d'acquisition en s'appuyant sur une dette de 485 millions d'euros. Mais les ratios financiers établis avec les créanciers semblent de plus en plus compliqués à respecter pour les Allemands. En novembre, PJT Partners avait été recruté afin de monter un plan de renégociation de restructuration de la dette, qui se monterait aujourd'hui à 365 millions d'euros.

Celui-ci serait en cours de finalisation, selon Reuters, qui cite deux sources proches du dossier. La restructuration de la dette serait couplée à un procédé intégrant les équipes de fusion-acquisition. Des offres finalisées seraient ainsi attendues cette semaine. Concrètement, cela signifie que les créanciers seraient susceptibles de transformer une part de la dette en parts de l'entreprise.

Olivier Guyot avec Reuters

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com

SportBusiness
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER