×
Publicités

Jacob Cohën et Sinv s’allient au sein de la nouvelle société Jc Industry

Publié le
9 juil. 2020
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Jacob Cohën Company, la société mère de la marque de denim premium du même nom, s’associe au groupe spécialisé dans les licences Sinv. Ces deux acteurs de la mode italienne annoncent dans un communiqué avoir stipulé une lettre d’intention concernant "un partenariat innovant pour garantir le futur développement de la marque, à partir de la saison automne-hiver 2020/21".
 

La boutique milanaise du label de denim - Jacob Cohën


Cet accord, dont les détails financiers n’ont pas été divulgués, prévoit la constitution d’une société commune, Jc Industry, implantée en Vénétie. Elle se partagera entre Schio, où se trouve le siège de Sinv, et Piove di Sacco, près de Padoue, où le label a son quartier général et a fait construire récemment une nouvelle structure opérationnelle de plus de 7.000 mètres carrés, tandis que le studio, le commercial, le marketing et la communication demeurent à Milan, qui accueille depuis 2019 le nouveau showroom de Jacob Cohën.
 
La marque, dont les ventes étaient estimées en 2017 autour de 80 millions d’euros, avait déjà annoncé vouloir internaliser sa production et sa distribution "en ligne avec le modèle économique des principales maisons de luxe". Depuis 2004, ses collections étaient produites et distribuées en licence par la société italienne Giada, via un accord arrivant à échéance en 2021.

La griffe a donc trouvé cette solution de coentreprise. "La création d’un accord de réseau entre nos deux réalités représente un nouveau modèle de partenariat dans le secteur de la mode, qui fusionne les compétences de deux excellences italiennes dans la perspective d’un solide et nouvel enracinement de la production sur le territoire national, et en particulier en Vénétie", commente la présidente, Jennifer Tommasi Bardelle, qui pilote la maison depuis le décès en 2012 de son mari Nicola Bardelle, fondateur de Jacob Cohën.
 
Le choix de Sinv n’est pas fortuit. Le groupe, qui est situé en Vénétie tout comme la marque, est connu pour avoir produit et distribué en licence de nombreuses griffes, collaborant notamment par le passé avec Valentino, Chloé, Roberto Cavalli et Yohji Yamamoto. 

Sinv gère en ce moment les collections de prêt-à-porter de Dirk Bikkembergs et de Love Moschino. Il détient également la marque italienne Piazza Sempione et 30% de la maison Moschino. Il a possédé aussi par le passé la marque d’habillement masculin et d’accessoires Luca Roda, dont le fondateur éponyme a pris récemment la direction de Jacob Cohën.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 FashionNetwork.com