×
Publicités
Publié le
15 août 2012
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

JagVi vise les smart travellers

Publié le
15 août 2012

Pour lancer leur marque, JagVi, l’an dernier, Pierre-Yves Bomey, ancien directeur retail au sein du groupe Lafuma (et auparavant chez Andaska-Quiksilver), et Christine Poirier, qui a notamment travaillé chez New Man avant de s’installer en free lance depuis cinq ans, a d’abord choisi une histoire.



Le storytelling, c’est les smart travellers, un profil de voyageurs loin du touriste… Qui aiment donc les voyages mais en partageant au fur et à mesure des étapes. JagVi propose à l’homme et à la femme urbains des vêtements de style chic décontracté, censés composer la valise ou le sac idéal. C’est cette philosophie et ce produit qu’il a présentés pour la première fois au dernier Who’s Next au sein de Mr Brown. Des formes modernes avec de la couleur et le recours à des matières européennes à base de lin, viscose, cachemire et soie notamment.

"Nous sommes partis en fait de la composition d’une valise homme et d’une valise femme", souligne Pierre-Yves Bomey. Les prix vont de 60 à 90 euros pour un t-shirt, de 70 à 90 euros pour un polo, de 100 à 125 euros pour une chemise, etc. La veste est à 300 euros. La confection est très majoritairement réalisée au Portugal.

Le cofondateur de JagVi verrait bien la marque entrer dans des multimarques chics qui aujourd’hui diffusent par exemple Boss Orange ou Paul Smith. Il considère encourageant les résultats du pop up store installé à Annecy, siège de la société, entre septembre et février dernier. "Nous y avons réalisé un chiffre d’affaires de 70 000 euros". Pour sa commercialisation, JagVi a fait appel à l’agence commerciale Myfashionagent de Marc Merklen.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com