×
Publié le
8 oct. 2018
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

JD poursuit sa marche en avant en Europe

Publié le
8 oct. 2018

Alors qu’elle installera ses premières enseignes JD aux Etats-Unis avant les fêtes, par le biais du rachat du réseau Finish Line, la chaîne britannique de chaussures et vêtements sportswear n’en oublie pas son expansion européenne.


Le magasin de Nice, ouvert au printemps sur l'Avenue Jean Médecin - JD


Fruit d’une rapide expansion, l’enseigne du groupe JD Sports compte aujourd’hui 230 unités en Europe hors de son marché domestique (où elle compte 390 magasins). Après avoir s’être fait connaître en visant les centres commerciaux et petites surfaces de centre-ville, JD applique aujourd’hui une stratégie d’ouverture de mégastores pour asseoir son image.

La marque lancée en 1981 a ouvert 18 nouveaux magasins JD en Europe au premier semestre de son exercice 2018/19, dont ses deux premières unités en Finlande. En avril 2018, elle s’est ainsi installée dans les villes d’Helsinki et Tampere, dans le sud du pays, et « ouvrira trois nouveaux points de vente dans la périphérie de la capitale l’an prochain, dans les centres commerciaux Sello, Jumbo et Mall of Tripla », annonce Olivier Benon, directeur expansion sur le Vieux Continent, également à la recherche d’un flagship dans le centre-ville de la capitale suédoise, Stockholm.

En France, JD a fait fort avec de grandes surfaces implantées à Nice et Lyon, et recherche son magasin étendard à Paris. La direction anticipe le même nombre d’ouvertures sur le continent au second semestre, une feuille de route qui passera notamment par l’Allemagne. Ce marché sur lequel elle compte une quarantaine de magasins accueillera une série d’ouvertures en 2019 dont des unités de 700 mètres carrés à Düsseldorf, sur Schadowstrasse, de 800 mètres carrés à Dortmund et à Hanovre, et de 600 mètres carrés à Stuttgart. « Nous ciblons aussi des emplacements à Berlin, Francfort et Munich, détaille Olivier Benon. On reprend en main le déploiement en Allemagne depuis que l’on a récupéré en direct la gestion de ce marché il y a un an ». Aux Pays-Bas, JD va également s’offrir un transfert de taille mi-2019, en passant à Rotterdam d’un magasin de 250 à 1 000 mètres carrés.

Au premier semestre de son exercice en cours, de février à juillet 2018, le groupe JD Sports a généré en Europe (hors UK) 601,9 millions de livres de chiffre d’affaires, soit 679,7 millions d’euros, un montant en progression de 50 % par rapport à la même période l’an passé, intégrant les résultats de la chaîne acquise par le groupe durant la période, Sportzone (active en Espagne et au Portugal). Enfin, sur les continents asiatique et océanien, où elle compte une trentaine de points de vente (Australie, Malaisie), JD poursuit sa percée en venant de pénétrer la Corée du Sud et en prévoyant de s’installer à Singapour et en Thaïlande dans les mois à venir.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com