×
2 745
Fashion Jobs
Publicités
Publié le
20 déc. 2019
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

JD Sports prépare son ouverture parisienne et maille l'Hexagone

Publié le
20 déc. 2019

Si JD Sports compte déjà 70 magasins à l'enseigne en France, elle ne possédait jusqu'alors aucune vitrine dans la capitale depuis son arrivée sur ce marché en 2010. L'enseigne britannique spécialisée dans les sneakers comblera ce manque l'an prochain en se déployant rue de Rivoli, au numéro 118-120 d'une artère commerciale en mouvement, où la Samaritaine doit ouvrir au printemps prochain et qu'Uniqlo pourrait rejoindre.


La future devanture de JD à Paris. - FashionNetwork/OGuyot


Remplaçant à cette adresse le géant H&M qui a quitté les lieux, JD Sports a pris possession d'une surface de vente de près de 2 000 mètres carrés dont l'ouverture est prévue en mai prochain, pour l'Ascension. Le magasin est pour l'heure en travaux, mais le logo jaune et noir de la chaîne s'épanouit déjà en vitrine. Un choix qui s'inscrit dans sa volonté de se doter de mégastores dans les grandes capitales, comme en témoigne également son inauguration à Stockholm en décembre et son intention de s'offrir un flagship à New York pour l'an prochain également.

Ce temps fort parisien s'accompagnera en 2020 d'autres ouvertures dans l'Hexagone, qui constitue son second marché après le Royaume-Uni. L'enseigne poursuit sa conquête dans toutes les régions avec huit emplacements déjà signés : elle s'installera ainsi l'an prochain au sein du centre commercial Lillenium (Lille), à Tourville-la-Rivière, à Toulon (Mayol), à Nantes (Beaulieu), à Nancy (Houdemont), au sein du pôle de La Vache Noire à Arcueil, ainsi qu'à Strasbourg (Vendenheim).

Le groupe JD Sports, propriétaire de la chaîne du même nom, mais aussi de Size, Footpatrol ou Chausport, exploite 2 400 magasins dans 18 pays, dont environ 690 points de vente JD Sports. Au premier semestre de son exercice 2019/20, la firme a fait état d'un bond de 47 % de ses ventes, à 2,721 milliards de livres (3,047 milliards d'euros), qui prennent en compte l'acquisition entre temps des firmes Footasylum, Pretty Green et Finish Line notamment. La division "Sport Fashion", qui inclut JD, a progressé de 12 % en comparable, ce qui témoigne de la bonne forme de ses actifs en dehors des rachats opérés.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com