×
6 894
Fashion Jobs
keyboard_arrow_left
keyboard_arrow_right

Jean-Paul Gaultier annonce renoncer à son tour à la fourrure animale

Publié le
today 12 nov. 2018
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

La maison Jean Paul Gaultier rejoint les nombreux créateurs et grandes marques de mode qui ont choisi de ne plus utiliser de cuirs et de fourrures naturelles dans leurs collections. L'annonce a été faite ce week-end par le couturier lui-même dans l'émission Bonsoir !, diffusée le samedi sur Canal +.



Burberry, Gucci, Versace, Armani, Coach, Michael Kors, Calvin Klein, Diane von Furstenberg et maintenant Jean Paul Gaultier. Invité de l'émission, le styliste et grand couturier français a affirmé qu'il allait mettre fin à l'utilisation de cuirs et de fourrures dans ses collections.

La maison à laquelle il a donné son nom, appartenant au groupe espagnol Puig depuis 2011, ne fera pas de communication officielle sur le sujet pour l'instant, se concentrant sur l'élaboration de la collection couture printemps-été 2019, qui défilera en janvier. C'est à partir de la collection suivante, la couture automne-hiver 2019/20, que l'arrêt de la fourrure et du cuir devrait être acté.

Il faut préciser que cette décision concerne surtout l'usage de la fourrure, car depuis l'arrêt de la ligne prêt-à-porter de Jean Paul Gaultier en 2014, la maison ne conçoit plus de collections de sacs ou de chaussures, et a donc un usage très marginal du cuir. Que ce soit à la direction artistique d'Hermès par le passé, ou au sein de sa maison, le créateur a plus que largement utilisé les deux matières, s'attirant d'ailleurs les foudres d'associations comme Peta, qui saluent aujourd'hui sa décision.

« Il est vrai que la fourrure, souvent, est plus sensuelle, malheureux à dire, que la fausse fourrure. Mais on peut trouver des fausses fourrures et puis trouver d'autres moyens aussi de se réchauffer. Ça permet peut-être d'aller vers une partie créative qui ne nuira pas », a confié le couturier sur Canal +, insistant sur le fait que la manière de tuer les animaux était « absolument déplorable ».

Les maisons de mode sont de plus en plus nombreuses à abandonner la fourrure animale. En septembre dernier, le British Fashion Council (BFC) a même pris la décision de bannir la fourrure de la Fashion Week de Londres.

La rédaction avec AFP/Relaxnews

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com