×
Publié le
10 déc. 2020
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Jean : une exposition en virtuel avant le déconfinement

Publié le
10 déc. 2020

C’est le vêtement le plus porté de la planète: il s’en vend 73 par seconde! Pièce basique de nos dressings, le jean revient sur son histoire à la Cité des Sciences et de l’Industrie à Paris qui lui consacre une exposition de taille sur 600 mètres carrés. "Le jean aurait pu avoir sa place dans un musée de la mode mais le thème va parfaitement dans un musée de technique, de science et d’industrie car c’en est une (industrie, ndlr)", explique Michèle Antoine, directrice des expositions.


Affiche de l'exposition "Jean" à la Cité des Sciences et de l'Industrie. - DR


Pièce de légende née en Californie chez les colporteurs et les chercheurs d’or, le jean se répand dans le monde en moins d’un siècle, accompagnant l’essor de l’industrie textile et de sa mondialisation. Signe de rébellion ou d’anticonformisme, vêtement de travail ou de loisir, il défile depuis plusieurs années sur les podiums de haute couture.

Mais à l’heure où celui-ci est devenu un classique de nos garde-robes, la question de sa production devient cruciale. Pointée du doigt pour son impact écologique, symbole de la surconsommation et d’une industrie polluante, cette pièce mythique est victime de son succès. De fait, aujourd’hui, il se vend 2,3 milliards de jeans par an dans le monde!

Exposition Jean - copyright Ph LEVY.

 
L’exposition, qui a nécessité deux ans de travail, aborde le jean sous différents prismes : histoire, technique, environnement, au sein desquels le public et consommateur a sa place à jouer. De fait, des alternatives pour un "jean propre" sont présentées sur place. Nouveaux procédés de teinture moins polluants et voraces en eau et en énergie, recyclage de ceux-ci pour en produire de nouveaux, matières premières plus écologiques (coton bio mais aussi lin, chanvre…) ou encore customisation pour upcycler un jean en fin de vie … L’idée est de sensibiliser et questionner.

Aux côtés des pièces d’archives, place à celles issues des collections de créateurs signées Jean Paul Gaultier, Marithé + François Girbaud, Chloé ou encore par de jeunes talents de l’école Francisco Ferrer (HEFF) à Bruxelles et des acteurs du renouveau du jean made in France (1083, AVN, Atelier Tuffery).

Exposition Jean -copyright Ph LEVY.


Présente à la Cité des Sciences et de l’Industrie jusqu’au 22 janvier 2022, l’exposition Jean sera ensuite itinérante et devrait se rendre dans d’autres grandes villes de France et d’Europe. À l’heure actuelle, toujours en attente des mesures gouvernementales concernant la réouverture des lieux, Jean est visible en ligne via des visites virtuelles et des capsules de contenus qui accueilleront des invités et personnalités visitant l’événement.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com