×
Publicités
Publié le
9 févr. 2009
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Jerome Griffith à la présidence de Tumi

Publié le
9 févr. 2009

Laurence Franklin passe le relais de la présidence à Jerome Griffith. Le 1er avril prochain, l’actuel président-directeur général partira à la retraite après une quinzaine d’années passée au service de Tumi, mais conservera un siège au sein du conseil d’administration. Jerome Griffith quitte pour sa part son poste de président d’Esprit Holding Limited pour « participer à la "success story" » de la marque.



Sous l’impulsion de Laurence Franklin, la griffe a connu un développement sans faute. En dix ans, l’entreprise s’est hissée parmi les leaders du marché de la bagagerie haut de gamme et des accessoires business. Aujourd’hui, entre concept-stores détonants et shop-in-shop, plus de cent cinquante points de vente ont fleuri dans le monde, couvrant une trentaine de pays.

Son actuel président s’est déclaré « confiant » dans l’avenir, « Jerome Griffith (étant) un candidat idéal pour emmener la société à un niveau supérieur ; grâce à son expérience, je suis sûr qu'il sera un grand leader pour Tumi ».

Et ce n’est pas son parcours professionnel qui laissera penser le contraire. Après ses études en marketing à la faculté de Penn State, il intègre Lord and Taylor et fait ses armes dans le management des réseaux retail, du merchandising et des achats. Puis les années s'enchaînent chez Gap, Tommy Hilfiger et Esprit. Près de trente ans passés dans des sociétés américaines à l’organisation et au management avancés qu'il mettra en pratique à la tête de Tumi.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com