×
Publicités

Jordan s'appuie sur un nouveau boss venu de Coca-Cola

Publié le
today 14 nov. 2018
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

En quelques années, Jordan est devenu un joueur majeur sur le terrain des marques de sport-lifestyle au niveau global. Si bien qu'il y a maintenant quelques trimestres, son propriétaire, le groupe Nike, dirigé par Mark Parker, a décidé de mettre en exergue sa puissance en détaillant des résultats jusque-là mêlés à ceux du Swoosh.


Craig Williams - Coca-Cola


Aujourd'hui, la marque, qui réalisait l'an passé un chiffre d'affaires de 2,856 milliards de dollars, va plus loin et crée son propre Board. Larry Miller, associé depuis près de 20 ans à l'évolution de la marque et qui nous expliquait récemment sa vision de la marque, prend la présidence de ce conseil d'administration.

« Larry a contribué à orienter Jordan Brand vers une dynamique à long terme et a été impliqué dans la préparation à la prochaine phase de croissance mondiale, glisse Michael Jordan, ancien joueur éponyme et actionnaire de la marque. Nous sommes extrêmement reconnaissants pour son leadership et je suis convaincu que ses connaissances, en partenariat avec la vision de Craig, continueront d’élargir les parts de marché de la marque Jordan. »

Président de la marque depuis 2012, Larry Miller avait déjà auparavant occupé ce poste entre 1999 (alors que la marque a officiellement débuté en tant que telle en 1997) et  2006. Auparavant, il était en charge de Nike Basketball. Durant sa période hors du giron du Swoosh, Larry Miller n'a pas quitté le basketball : il était président des Blazers de Portland. Il va quitter son poste le 14 janvier 2019.

Pour prendre sa suite en tant que président exécutif de la marque, le groupe n'a pas choisi un homme qui a fait sa carrière autour du ballon orange. Craig Williams a cependant une expertise dans le développement de marque grand public américaine à aura internationale. Le dirigeant évolue depuis 2005 dans le groupe Coca-Cola et a notamment assuré les relations avec McDonald's. Il était récemment vice-président senior du groupe alimentaire en charge de la division McDonald's au niveau global.

Concrètement, alors que Jordan se développe à l'international, son expérience pour l'expansion au niveau mondial doit être un atout. Il devra en parallèle continuer le travail, amorcé par Larry Miller, d'étendre l'activité de Jordan au-delà du basketball. Aux Etats-Unis, la marque est déjà présente dans l'athlétisme, la boxe, le baseball, le football américain et les sports mécaniques. En Europe, elle a réalisé un joli coup médiatique cet été en dévoilant un maillot avec l'équipe de football du Paris Saint-Germain.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com