×
6 199
Fashion Jobs
Publicités

Julian Dunkerton, cofondateur de Superdry, gagne son pari et reprend les rênes

Traduit par
Paul Kaplan
Publié le
today 3 avr. 2019
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Le cofondateur de Superdry, Julian Dunkerton, avait besoin de la moitié des voix des actionnaires pour réintégrer le conseil d'administration du détaillant britannique, qui connaît des difficultés en ce moment. Mardi, lors d'une importante réunion d'investisseurs convoquée à son initiative, il a gagné sa bataille, avec 51,15 % des votes exprimés.


Julian Dunkerton


Quant à Peter Williams, l'allié de Julian Dunkerton dans cette affaire, ancien PDG de Selfridges et président de Boohoo, il a aussi remporté suffisamment de suffrages pour être élu membre du conseil d'administration.

Voilà un retournement de situation plutôt inattendu : depuis quelques mois, le conseil d'administration de Superdry, ainsi que son président Peter Bamford et son PDG Euan Sutherland semblaient avoir l'appui des actionnaires pour mettre en application leur stratégie - sévèrement critiquée par Julian Dunkerton, premier actionnaire de l'entreprise, mais dont la participation de moins de 19 % l'a contraint à présenter ses arguments aux autres actionnaires pour les convaincre de lui confier les rênes de l'entreprise.

En conséquence, le comité exécutif a présenté sa démission, y compris le PDG Euan Sutherland et le président Peter Bamford. Julian Dunkerton est donc maintenant PDG par intérim et Peter Williams président.

Julian Dunkerton avait quitté Superdry en 2018 en raison de désaccords stratégiques. Ces derniers jours, la querelle entre le cofondateur et l'équipe de direction actuelle s'était encore envenimée - les uns critiquant le style de direction de Julian Dunkerton, les autres blâmant la nouvelle équipe.

Des deux camps opposés, difficile de dire qui propose la bonne stratégie. Julian Dunkerton est convaincu que l'entreprise devrait s'appuyer sur ses fondamentaux et proposer une gamme de produits la plus étendue possible, tandis que le PDG actuel, Euan Sutherland, a choisi de réduire la voilure tout en lançant de nouvelles initiatives ambitieuses - mode pour enfants, moins de logos sur les vêtements...

Outre ces divergences d'opinion, l'entreprise a dû faire face à un environnement commercial difficile, d'autant plus que Superdry est spécialisée dans les vêtements d'hiver, ce qui a posé problème pendant l'été très chaud de l'an dernier, mais aussi durant l'hiver relativement clément.

Le cours de l'action a fortement baissé, passant d'un sommet d'environ 20 livres sterling en janvier de l'année dernière à environ 5 livres à l'heure actuelle. Et le cours de l'action n'a pas semblé être stimulé par les résultats du vote de mardi, baissant même légèrement.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com