×
Publicités
Traduit par
Paul Kaplan
Publié le
13 mars 2020
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

JW Anderson ouvre son tout premier flagship dans le quartier de Soho

Traduit par
Paul Kaplan
Publié le
13 mars 2020

Le moment semble mal choisi pour ouvrir un nouveau magasin. Mais cela n'a pas empêcher JW Anderson de planifier l'inauguration de son tout premier flagship dans le quartier londonien de Soho ce vendredi 13 mars.


Le nouveau flagship de JW Anderson dans le quartier de Soho à Londres


La société a annoncé sur Instagram l'ouverture de son magasin, situé à l'angle de Brewer Street et de Wardour Street au cœur de Soho. L'emplacement du point de vente a été "choisi personnellement par Jonathan, le fondateur et directeur créatif de la maison". 

"Pour Jonathan, ce quartier représente la quintessence de Londres", ajoute la marque. Son "énergie incroyable en fait l'emplacement idéal pour accueillir le tout premier flagship londonien de la maison. Soho représente la diversité et la culture portées par JW Anderson".

Il va sans dire que Soho est l'un des quartiers les plus intéressants de Londres d'un point de vue commercial. Historiquement réputée pour ses clubs de strip-tease miteux, la zone conserve le charme sulfureux de son passé, tout en ayant réussi à redorer son blason, attirant restaurants et marques branchées. L'enseigne lumineuse en néon du magasin fait d'ailleurs un clin d'œil aux vieux démons du quartier. Sacred Gold, un bijoutier qui abrite également un atelier de piercing, résume à lui seul cette double image de Soho et y ouvre ce mois-ci un magasin de 65 mètres carrés. 

D'autres marques ont, elles aussi, choisi de s'y implanter — parmi elles, on trouve le spécialiste de la lunetterie Viu, RM Williams, Clarks Originals, le label français de prêt-à-porter masculin Officine Générale et le nouveau siège de VF Corp.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com