×
Publié le
23 juil. 2020
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

K-Way ouvrira une boutique à Saint-Germain-des-Prés en septembre

Publié le
23 juil. 2020

K-Way fait partie du club select des marques iconiques, à tel point que sa nom est devenu un terme générique pour désigner un coupe-vent chez bon nombre de quadras et de quinquas. Depuis son rachat par le groupe italien Basic Net en 2004, le label a peaufiné son image en misant notamment sur des produits et une distribution premium.
 

Avec son image premium, K-Way avance ses pions colorés en France - DR


Ces dernières années, elle a ouvert entre cinq et six magasins à l’enseigne par an en France. Dès septembre, elle dévoilera son premier magasin rive gauche à Paris au 119, boulevard Saint-Germain dans le VIe arrondissement, sur une surface de vente d’environ 115 mères carrés. Il reprend l’emplacement du multimarque de mode masculine Oliver, à deux pas de la boutique du Coq Sportif.
 
Si le premier marché de la griffe reste l’Italie, la France occupe la deuxième position du classement. Géré par l’agence de Robert Dodd, ce marché mise sur un chiffre d’affaires en progression d’environ 20% cette année comparée à 2019 pour atteindre entre 15 et 20 millions d’euros. "Nous aurions pu faire mieux sans le Covid-19 mais pendant le confinement, l’activité était à l’arrêt. La reprise en mai a été assez difficile mais le mois de juin a été excellent", indique Robert Dodd.

Après avoir ouvert des magasins à Clermont-Ferrand en février puis à Arcachon et à Montpellier en mai, K-Way compte désormais 25 boutiques à l’enseigne en France et projette d’en avoir une trentaine d’ici la fin de cette année. Ces magasins se répartissent entre succursales et affiliations. Le label a également ouvert son plus grand shop-in-shop en France chez Citadium début juillet, sur une surface de 60 mètres carrés.


Malgré ses beaux résultats, K-Way dispose encore de plusieurs leviers de croissance - DR


Par ailleurs, la marque compte 185 revendeurs multimarques en France. "Nous ne voulons pas augmenter ce chiffre à tout prix. Nous acceptons moins de dix nouveaux revendeurs par an pour continuer à renforcer nos partenariats avec les multimarques existants. Des partenaires qui peuvent, à terme, s’ils le souhaitent devenir des affiliés", poursuit Robert Dodd.
 
L’offre du label s’étoffe au fil des saisons en particulier avec des polos dans un large colorama, des maillots de bain et des accessoires. Basic Net a repris la création en interne des accessoires et est en train de constituer une équipe de designers pour booster cette catégorie de produits. "C’est cohérent de développer l’accessoire K-Way. Je pense que le potentiel de développement peut être énorme", note Robert Dodd.
 
Avec cette offre plus dense, la surface des magasins à l’enseigne est désormais plus grande, entre 80 et 120 mètres carrés, contre 50 à 80 mètres carrés auparavant. K-Way rime encore aujourd’hui avec couleur. Avec une gamme de 30 coloris pour ses coupe-vent, la marque séduit une clientèle grandissante, y compris chez l’enfant. La collection représente cette année 8% des ventes contre 5% auparavant. Un chiffre qui l'entreprise aimerait porter  rapidement à 12% voire 15%. La famille K-Way n’a pas fini de faire parler d’elle.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com