Kaleos diversifie son offre et se lance dans le prêt-à-porter

De la lunetterie à l’habillement, il n’y a qu’un pas. La marque espagnole spécialisée dans l’eyewear Kaleos lance sa première collection de vêtements pour homme et femme. Une nouvelle gamme baptisée Kaleos RTW, misant sur la qualité et sur une production responsable 100 % espagnole.


Modèles homme et femme du lookbook de Kaleos RTW - Kaleos

Fondée en 2013 par Juan Gassó et Claudia Brotons, respectivement PDG et directrice artistique de l’entreprise, Kaleos s’est solidement implantée dans le monde de l’optique au cours des cinq dernières années avant de décider de diversifier son offre. Cette nouvelle étape apparaît comme « une évolution naturelle » étant donné la trajectoire de la marque et l’expérience de la fondatrice en tant que créatrice pour d’autres marques comme Uterqüe (Inditex).

Après avoir conquis le cœur d’insiders de l’industrie comme l’influenceuse Blanca Miró ou la rédactrice mode Leandra Medine, la marque a maintenant l’intention de « faire parvenir la mode de qualité à un public plus étendu » avec Kaleos RTW. La marque ne produit que des éditions limitées de 100 unités par modèle et fait fabriquer dans des ateliers de proximité en Espagne à partir de tissus italiens. Son discours se centre sur la qualité, les détails et la coupe des vêtements. Disponibles sur le site Web de la marque à partir de mercredi 29 mai, les tarifs vont de 140 euros pour une chemise ou 200 euros pour un pantalon jusqu’à 400 ou 500 euros pour un manteau ou un blazer.

Ces derniers temps, l’entreprise s’est concentrée sur son expansion aux États-Unis, tout en travaillant à renforcer sa position en Europe. Elle va maintenant tenter de développer cette nouvelle catégorie. À l’avenir, de nouvelles lignes de produits pourraient être ajoutées.

Pour le moment, les produits Kaleos sont distribués sur l’e-boutique de la marque et présents dans environ 2 000 points de vente (La Rinascente, Barney’s ou Matchesfashion entre autres) dans 20 pays dont la France, l’Italie, la Grèce, l’Allemagne, le Royaume-Uni et maintenant les États-Unis. Avec 12 employés au total, la marque glane un chiffre d’affaires de 3,5 millions d’euros par an.

Traduit par Clémentine Martin

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterLuxe - Prêt-à-porterBusinessCollection
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER