×
6 480
Fashion Jobs
Publicités

Karen Millen serait à vendre

Traduit par
Paul Kaplan
Publié le
today 4 juin 2019
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Après avoir fait l'objet de plusieurs offres publiques d'achat non sollicitées, la marque anglaise Karen Millen aurait mandaté le cabinet Deloitte pour examiner les diverses options qui se présentent à elle. La griffe de mode féminine est actuellement contrôlée par Kaupthing, l'une des banques islandaises qui a le plus souffert de la crise financière d'il y a dix ans. Selon la presse britannique, tout accord, s'il avait lieu, ne serait pas conclu avant plusieurs mois.


La griffe Karen Millen est particulièrement plébiscitée pour ses robes féminines et élégantes. - Karen Millen


Karen Millen a de quoi attirer les acquéreurs. Si elle a connu des hauts et des bas ces dernières années, elle est l'une des marques de prêt-à-porter féminin les plus connues au Royaume-Uni, avec une activité particulièrement forte dans le secteur des vêtements formels.

Mais le tableau n'est pas tout rose : lors de son exercice clos en février 2018, Karen Millen a enregistré une perte avant impôts de 9,5 millions de livres (10,7 millions d'euros) pour un chiffre d'affaires de 161,9 millions de livres (182,5 millions d'euros).

La société emploie environ 1 700 personnes et exploite 57 magasins, ainsi que de nombreux points de vente dans des grands magasins. Point non négligeable, toute vente éventuelle inclurait potentiellement la griffe Coast.

Karen Millen avait en effet racheté la marque en difficulté en octobre dernier, avant de fermer ses magasins  et de procéder à des licenciements à son siège social, tout en lançant un examen approfondi des deux marques. Le rachat de Coast avait à l'époque fait grossir les rangs du groupe britannique de 600 personnes.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com