×
5 787
Fashion Jobs
Publicités

Kate Spade : départ de la dirigeante

Traduit par
Sonia BROYART
Publié le
today 13 déc. 2019
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Le groupe américain Tapestry (ex-Coach) annoncé que Anna Bakst, directrice générale et présidente de la marque Kate Spade, quittera l'entreprise à la fin de l’année civile.


Anna Bakst - Michael Kors


Tapestry a déclaré avoir déjà commencé à chercher le remplaçant d’Anna Bakst, et que Joanne Crevoiserat, directrice financière de Tapestry, substituera Anna Bakst en intérim. A ce poste, elle supervisera directement la stratégie et les opérations de Kate Spade, et travaillera en étroite collaboration avec l’équipe de direction de la marque.

Anna Bakst est arrivée au poste de directrice générale et présidente de Kate Spade en avril 2018. Avant de rejoindre la marque, elle a, entre autres, été présidente du groupe Michael Kors et présidente de la division chaussures et accessoires de The Donna Karan Company.

“Nous avons remercié [Anna Bakst] pour la passion et l’engagement qu’elle a mis en œuvre dans son travail pour Kate Spade,” a déclaré Jide Zeitlin, présidente et directrice générale de Tapestry, qui détient aussi Kate Spade, ainsi que Coach et Stuart Weitzman.

“Nous avançons rapidement avec un processus de recherche. Notre forte équipe de direction Kate Spade, en travaillant avec [Joanne Crevoiserat], mènera nos activités en accord avec la vision créative de Nicola Glass. Les performances de Kate Spade pour le trimestre en cours sont en bonne voie et nous sommes sûrs de notre capacité à atteindre nos objectifs pour la saison des fêtes. Nous avons hâte de fournir les détails au sujet des résultats de notre deuxième trimestre lors de la publication de nos gains en février prochain.”

La marque, qui a travaillé sur le rajeunissement de son image avec le lancement de nouveaux produits et des magasins pop-up, a toujours été une source de problèmes pour Tapestry depuis le rachat de la marque en 2017. En proie à la baisse des ventes, à des excédents de stocks et à des créations fatiguées, les derniers obstacles que la marque Kate Spade a dû affronter sont les tarifs d’importations sur les chaussures et bijoux de Chine, où la marque fait fabriquer une grande partie de son prêt-à-porter et de ses bijoux. 

Les ventes comparables en magasin de Kate Spade ont chuté de 16 % au premier trimestre, et Tapestry disait en novembre s’attendre à une baisse des ventes à un seul chiffre pour le trimestre en cours.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 FashionNetwork.com