Kenneth Cole arrive en Europe

Kenneth Cole va arriver en grand sur le Vieux Continent à l’automne-hiver 2016-2017. Fondée en 1982, la griffe américaine y était de temps en temps présente, via entre autres des produits sous licence ou bien des détaillants rencontrés sur des salons. Cette fois, elle vient de trouver un partenaire en Belgique pour piloter le développement au Benelux, en France, en Allemagne, en Autriche et en Suisse.

Campagne Kenneth Cole.

Il s’agit de la jeune société de distribution LF Brands, créée par Ruben Clijsters, qui a travaillé pendant plusieurs années au sein de Macintosh Retail Group, y pilotant notamment le développement wholesale de Steve Madden. Le contrat entre Kenneth Cole et son partenaire a une durée initiale de trois ans.

Pour démarrer l’implantation de la griffe, les deux partenaires ont décidé de lancer en premier les collections chaussures homme et femme. Kenneth Cole sera ainsi présent à Who’s Next-Première Classe et ensuite au GDS à Düsseldorf. « L’objectif est d’amener petit à petit les autres lignes de produits. En créant ma société, l’objectif était de m’occuper d’une marque nouvelle pour le marché européen, et de préférence américaine », commente Ruben Clijsters, en rappelant que Zalando est plus ou moins le seul client actuel de Kenneth Cole en Europe.

Il vise des boutiques lifestyle et des chausseurs pointus dans un premier temps, citant comme environnement de marques idéal Jeffrey Campbell, Hugo Boss, Cole Haan, Paul Smith ou encore Ash. Chez Kenneth Cole, le prix moyen public d'une paire oscille entre 100 et 250 euros.

Pour l'instant, outre la marque d'accessoires, LF Brands gère aussi la distribution sur les mêmes marchés européens d'Aspiga, une marque d'accessoires balnéaire au sens large (tongs, sacs, maillots...) produite au Kenya.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Mode - ChaussuresLuxe - ChaussuresSalons
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER