×
Publicités
Traduit par
Marguerite Capelle
Publié le
28 sept. 2021
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Kenneth Ize a lancé la Fashion Week de Paris

Traduit par
Marguerite Capelle
Publié le
28 sept. 2021

Voir un jeune créateur comme Kenneth Ize inaugurer la principale semaine de mode parisienne – celle du prêt-à-porter féminin – montre à quel point la capitale française est ouverte aux idées neuves.


Kenneth Ize - Printemps/été 2022 - Paris - Photo: avec l'aimable autorisation de Kenneth Ize


Né au Nigeria avant de grandir en Autriche, Kenneth Ize explore le thème de ses origines africaines, ainsi que l’expression "Tiers Monde". Le résultat est une collection émouvante, s’appuyant sur les matériaux traditionnels africains revisités pour un contexte cosmopolite. Le défilé était présenté dans les étages du Palais de Tokyo, le musée parisien et plus grand centre de création artistique contemporaine en Europe.

Comme pour ses premières collections de mode masculine, l’aso oke est le matériau phare, également appelé "top cloth" en anglais, c’est-à-dire tissu de qualité supérieure. Cette étoffe tissée à la main est fabriquée par le peuple yoruba, et arbore de superbes lignes graphiques à la séduisante géométrie.

Le créateur aime coordonner les couleurs vives – un ensemble tunique et short bleu océan s’accompagnait même de ses Birkenstock assortis. Mais il complète souvent ses langoureux costumes pyjama en aso oke par des gilets monochromes en lin. L’ambiance était très rock star tout au long du défilé, même si les héros de Kenneth Ize sont à des années lumières du bling bling. Il préfère évoquer ses racines et la culture africaine, avec des matériaux bruts et une palette de couleurs terre, pleine d’énergie.

Kenneth Ize est aussi très doué pour les coupes, tout particulièrement avec ces merveilleuses chemises d’hommes agrémentées de cols montant dignes de cathédrales, si hauts qu’à côté, les chemises Hilditch & Key de Karl Lagerfeld ressemblent à des blouses ras-du-cou.


Kenneth Ize - Printemps/été 2022 - Paris - Photo: avec l'aimable autorisation de Kenneth Ize


 
"Je fais sans cesse des allers-retours en Afrique. Et à chaque fois je repense à cette expression, 'pays du Tiers Monde'. Voilà comment les gens me considèrent. Même si mes amis occidentaux ne peuvent pas savoir ce que ça signifie. Mais ces termes sont limitants, parce qu’au lieu de vous encourager, ils vous enfoncent. C’est donc une aube nouvelle pour moi", déclarait le créateur en larmes, suivi en coulisses puis dans une loge privée par une équipe de tournage documentaire.

Si Kenneth Ize s’est avant tout fait connaître comme créateur de mode masculine, il s’agissait cette fois d’une collection mixte, comprenant des robes à frange, des chemises à larges rayures et des tuniques pour dame dans les même matériaux que pour les hommes.

"J’avais envie de dire l’importance des femmes pour le monde. Et de montrer que les hommes essayent en fait de contrôler leurs corps, ce qui est terrible. On nous apprend que 'le rose c’est pour les filles, le bleu pour les garçons', et j’avais envie de jouer sur cette idée", ajoute-t-il.

Avant la pandémie, nous avions écrit que quelqu’un devrait vraiment nommer Kenneth Ize directeur artistique d’une maison européenne historique, et laisser son talent s’épanouir. Après cette superbe démonstration, nous sommes toujours de cet avis.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com