×
Publicités
Traduit par
Paul Kaplan
Publié le
27 nov. 2020
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Kenzo fusionne les univers créatifs de Kenzo Takada et Kansai Yamamoto, tous deux décédés cette année

Traduit par
Paul Kaplan
Publié le
27 nov. 2020

La maison Kenzo lance une collection qui combine les univers et les imprimés de deux designers légendaires: le fondateur de la marque, Kenzo Takada, et son célèbre confrère japonais, Kansai Yamamoto. "Ils sont malheureusement tous deux décédés récemment. C'est pourquoi cette collaboration prend une signification toute particulière pour moi, tel un hommage à ces deux hommes et à leur incroyable talent", confie Felipe Oliveira Baptista, l'actuel directeur artistique de la griffe.


Kenzo x Kansai Yamamoto


La collection mêle les inspirations végétales de Kenzo Takada et l'obsession animalière de Kansai Yamamoto, et rend hommage aux visions exubérantes des deux créateurs. Résultat: une sélection de pièces à l'allure assez punk, ornées de motifs félins.

La capsule comporte 30 articles de prêt-à-porter féminin, 25 articles de vêtements masculins et 22 accessoires, pour des prix variant entre 105 et 1050 euros.

Kansai Yamamoto, qui avait notamment habillé David Bowie pour sa tournée Ziggy Stardust, est mort en juillet dernier, tandis que Kenzo est décédé au mois d'octobre. La maison Kenzo a lancé la collaboration posthume par le biais d'une vidéo pleine d'entrain qui suit un groupe de jeunes Parisiens : des acteurs, des photographes et des mannequins arborant fièrement la collection, baptisée tout simplement "Kenzo x Kansai Yamamoto".

"Lorsque j'ai rejoint Kenzo en juillet 2019, j'ai immédiatement commencé à penser aux artistes, aux designers et aux créatifs avec lesquels je voulais collaborer. L'une des premières idées que j'ai eues, c'était une collaboration avec Kansai Yamamoto. Si leurs œuvres sont très différentes, les deux créateurs ont beaucoup de traits communs", affirme Felipe Oliveira Baptista.

En effet, les deux stylistes japonais sont à l'origine d'une vague qui a déferlé dans le monde de la mode à leur arrivée en Europe, alors qu'ils étaient encore de jeunes hommes — Kenzo Takada à Paris à la fin des années 60 et Kansai Yamamoto à Londres au début des années 70. Pionniers de la fusion des cultures orientale et occidentale, ils ont ouvert une brèche dans laquelle se sont ensuite engouffrés toute une série de créateurs japonais.

Kenzo Takada et Kansai Yamamoto se sont tous deux largement inspirés du règne animal dans leurs collections: le second avec de multiples interprétations à la fois pop et manga, et le premier avec une touche plus festive.


Kenzo x Kansai Yamamoto - DR


"Ce qui m'a vraiment convaincu de concrétiser cette idée, c'est leur charge commune de joie, d'intuition et de liberté. Quelle merveilleuse idée d'entamer un dialogue entre ces deux pionniers, des vrais punks de la mode. Leur énergie et leur mordant sont restés intacts, avec en toile de fond la Movida, le mouvement culturel espagnol du début des années 80", ajoute Felipe Oliveira Baptista, qui a rencontré Kenzo et Kansai l'année dernière, et a reçu leur bénédiction pour lancer la collaboration.

La collection est une rencontre de motifs et d'œuvres d'art provenant des archives de Kansai Yamamoto, mélangés à des imprimés issus des archives de Kenzo. On y trouve un t-shirt noir avec une tête de tigre signée Kansai sur le devant et dans le dos, une calligraphie japonaise écrite à la main par Kansai Yamamoto lui-même, sur trois lignes: Kenzo, Kansai, Felipe.
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com