×
Publicités
Publié le
23 janv. 2022
Temps de lecture
4 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Kenzo: Nigo débute avec fleurs et finesse

Publié le
23 janv. 2022

Le grand début de cette saison de mode masculine à Paris était à mettre au crédit de Nigo chez Kenzo dimanche matin. Une première collection du créateur japonais pour la maison d'origine nippone entre finesse et explosion florale.
 

Kenzo - Fall-Winter2022 - Menswear - Paris - © PixelFormula



Les fleurs s'épanouissent au cœur de cette marque, notamment dans l'esprit populaire avec Kenzo Flower, dont l'œillet signature apparaissait tout au long de ce défilé.
 
Mis en scène juste en bas de la rue du siège de Kenzo, à l'intérieur du plus joli passage de Paris, la Galerie Vivienne, vieille de 199 ans, le show a attiré une grande foule de fans de mode et d’accros d'Instagram. Ceux-ci se sont déchaînés à l'arrivée de Kanye West et de Pharrell Williams, le partenaire stylistique de Nigo, même si, à l'heure actuelle, le duo de rappeurs pourraient être siglés LVMH, au vu du nombre de défilés du conglomérat auquel il assiste.

Un peu plus de frénésie a eu lieu à l'intérieur de la galerie, alors que les paparazzi se bousculaient pour prendre des photos des célébrités, et que le personnel de sécurité se battait pour dégager la piste. Dans un geste généreux, Nigo a fourni à tous les invités une nouvelle couverture à logo rouge et blanc, dont la plupart des gens avaient besoin. Malgré le froid glacial, et même en portant un masque PPF8, on pouvait encore discerner la douce odeur de la ganja lorsque le public s'est calmé et que les premiers looks sont apparus.
 

Kenzo - Fall-Winter2022 - Menswear - Paris - © PixelFormula



Nigo a intelligemment joué sur tous les thèmes classiques de Kenzo. Il a commencé avec de fabuleux manteaux à carreaux pour homme et femme dans un défilé mixte. Avant de montrer des dizaines de fleurs, des jeans à l'imprimé naïf et des écharpes, des bovver boots alliées à une tenue à l'imprimé œillet bleu funky et des gilets en soie tout à fait charmants pour de jeunes femmes cool.
 
Mais surtout, il a saisi la manière dont le fondateur a réussi à incorporer la sensibilité japonaise au style parisien, en épinglant par exemple de fausses médailles militaires les unes sur les autres. Le plus charmant magasin de médailles militaires de la ville se trouve justement à 100 mètres de là, au Palais Royal.
 

Kenzo - Fall-Winter2022 - Menswear - Paris - © PixelFormula



L’esprit joueur de Kenzo Takada a également été conservé dans des séries d'impressions au pochoir cool de croquis de mode, et toutes sortes de grands bérets, du golfeur au grand artiste en passant par le militaire dandy.
 
Nigo a rejoint Kenzo avec une excellente réputation, grâce à sa marque streetwear haut de gamme reconnues par les nitiés A Bathing Ape. Il a également réalisé des collections en collab' avec Fendi et Louis Vuitton, marques phares de LVMH. C'est Nigo qui a présenté Virgil Abloh à Michael Burke, ce qui a conduit à la nomination d'Abloh chez Vuitton. Et, en effet, Nigo a été le premier DJ à lancer une marque de mode crédible, et donc le précurseur de tout un mouvement.
 
Les prédécesseurs de Nigo chez Kenzo avaient été critiqués pour avoir réduit la marque à un imprimé tigre, le gros félin étant d’une redoutable omniprésence sur les sweat-shirts de la marque. Mais le nouveau créateur a au moins amené le tigre dans une nouvelle direction avec des vestes de baseball et des pulls d'après-ski.
 

Kenzo - Fall-Winter2022 - Menswear - Paris - © PixelFormula



La maison Kenzo était autrefois réputée pour sa confection, une tradition perdue au cours de la dernière décennie. Il était donc admirable de voir Nigo sortir de jolis costumes Prince de Galles, à carreaux ou encore à rayures craie. Toutefois, la raison pour laquelle il a ensuite caché la plupart d'entre eux sous des mini kimonos était assez incompréhensible. De plus, toute une série de parka rembourrées à bulbe - une tendance épouvantable sur de nombreux podiums cette saison - constituait une infraction aux droits esthétiques.
 
Cela dit, c'était une première démonstration puissante de Nigo, qui a repris l'ADN tout en ajoutant sa propre touche de DJ. Peut-être pas un « Home run », mais un excellent début néanmoins.

 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com