×
Publié le
8 avr. 2021
Temps de lecture
4 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Kering réorganise en profondeur sa logistique

Publié le
8 avr. 2021

La croissance des ventes et l’explosion de l’e-commerce ont poussé Kering à repenser sa logistique. Le groupe de luxe français, qui compte notamment parmi ses marques Gucci, Saint Laurent et Balenciaga, a dévoilé jeudi sa nouvelle plateforme gigantesque et ultramoderne de Trecate, près de Novare dans le Piémont. Ce projet qualifié "d’ambitieux" par la direction, recentrant en un lieu unique en Italie tous les flux logistiques et opérationnels européens, est destiné à renforcer notablement les capacités logistiques mondiale du groupe.


Le toit photovoltaïque va couvrir les besoins énergétiques du site de Trecate et plus - Kering


"Ces dernières années, le groupe a grandi de manière significative à un rythme soutenu. Cette tendance s'est accompagnée de celle de l’ensemble du secteur du luxe, notamment en raison de la croissance de l’e-commerce nécessitant des livraisons toujours plus rapides, alors que les attentes des consommateurs ont augmenté en termes de services et d’expérience. Pour répondre à ses besoins actuels et futurs, nous avons complètement redessiné nos  structures logistiques", indique le directeur général délégué de Kering, Jean-François Palus, au cours d’une visioconférence en direct de Trecate.

"Nos centres de stockage précédents étaient fragmentés. Tout centrer en un seul lieu va nous permettre de réduire les coûts et les temps de livraison sur tous les canaux de vente. Avec ce projet, tout change. Nous allons traiter désormais directement avec le client final. Le rythme sera complètement différent et beaucoup plus rapide aussi. Cela va changer les flux, les moyens de transport, les systèmes informatiques. Les changements seront à tous les niveaux, représentant une part assez importante de notre activité", explique-t-il encore.

Au-delà de ce nouveau hub, qui va centraliser en Italie toutes les opérations européennes, Kering a réorganisé aussi sa logistique mondiale, comme l’illustre son directeur supply chain et logistique, Sorin Ciocan : "Nous avons transféré notre entrepôt central américain vers un nouveau site à Wayne dans le New Jersey, qui est opérationnel depuis un an. Nous avons inauguré depuis quelques jours un centre logistique à Dubaï pour desservir le Moyen-Orient et nous allons faire de même pour l’Asie avec un centre implanté probablement à Singapour".
 
En Europe, Kering gérait depuis vingt ans sa logistique depuis la Suisse, à travers quelque 20 entrepôts, où transitait la quasi-totalité des stocks et des livraisons de ses marques. Mais ce modèle avait atteint la saturation. Le groupe a ainsi lancé en 2019 son projet italien, qui dispose déjà aujourd’hui "d’une capacité d’expédition et de stockage deux fois supérieure à celle de la structure utilisée précédemment en Suisse". Une partie des effectifs a été rapatriée en Italie. Ne restera actif au Tessin que le siège historique du groupe en Suisse, à Cadempino, où "seront maintenues certaines expertises".

Situé entre Turin et l’aéroport international de Malpensa, à 55 kilomètres de Milan, le pôle de Trecate se trouve "dans une position stratégique au croisement des voies de communication clé  du nord de l’Italie". Il s’étend sur 162.000 mètres carrés (soit l’équivalent de 20 terrains de rugby) et permet à Kering "d’assumer la gestion et la rationalisation de l’ensemble du processus logistique", tout "en maîtrisant la chaîne d’approvisionnement de bout en bout". Un premier bâtiment a été inauguré en mars 2020, le deuxième de 100.000 mètres carrés devrait être actif à partir de septembre, tandis que l’ensemble du site sera totalement opérationnel en 2022.


Jean-François Palus en direct du site de Trecate - DR


"L’impressionnante flexibilité du site, qui associe des technologies et des systèmes d’automatisation de pointe, constitue l’un de ses principaux atouts", selon Kering. Ce centre permettra "de répondre aux demandes internationales des maisons provenant des entrepôts régionaux, des boutiques en propre, des sites d’e-commerce et du réseau wholesale. Il améliorera considérablement les capacités de livraison pour 80 pays (jusqu’à 80 millions de pièces par an) et de stockage (jusqu’à 20 millions de pièces), tout en réduisant de 50% les délais grâce à des livraisons plus rapides", souligne-t-il.

Jean-François Palus n’a pas voulu révéler le montant de l’investissement. Tout juste a-t-il lâché qu’il s’agit "de notre investissement le plus important en Italie". "Ce n’est pas qu’une question d’argent, mais aussi de compétences. Nous avons investi dans la mise en place d’une équipe très efficiente en termes de savoir-faire et technologies", a-t-il ajouté.

Le site de Trecate est exploité par XPO Logistics, partenaire logistique de longue date de Kering, qui emploie la main-d’œuvre du site en charge des opérations de stockage. Les effectifs devraient passer de 250 personnes aujourd’hui à 1.000 d’ici à fin 2022.

Conçue de façon à minimiser sa consommation d’énergie et d’eau, la plateforme a été construite avec des technologies de pointe, en particulier du point de vue du développement durable. L’immense parc de panneaux photovoltaïques installé sur ses toits -l’un des plus grands d’Europe- va permettre de couvrir les besoins énergétiques du site, ainsi que ceux de la majeure partie de l’ensemble des boutiques et bureaux italiens du groupe.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com