×
Publié le
11 mars 2022
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Kering réorganise sa direction "diversité et inclusion"

Publié le
11 mars 2022

Kering renforce son équipe "Diversité & Inclusion". Avec le départ en début d'année de Kalpana Bagamane Denzel, qui avait été embauchée fin 2019 comme directrice de la diversité, de l’inclusion et des talents, le géant du luxe revoit son organisation, en misant sur un management plus inclusif au niveau régional. Ce remaniement passe par trois nominations concernant Tania Castillo Pérez, Maria Luisa Pulido et Jenny Wong, nous confirme-t-on au sein du groupe.


Le groupe veut davantage promouvoir diversité et inclusion en son sein - kering.com


Recrutée en mai 2021, en tant que "Group talent, diversity & inclusion impact manager", Tania Castillo Pérez est promue au poste de responsable  "Diversité & Inclusion". Passée par l’ENA (Ecole nationale d’administration), elle a notamment travaillé pendant dix ans pour le géant Capgemini, occupant diverses fonctions, dont celle de directrice de la responsabilité sociale et environnementale (Corporate Social Responsibility Director).

Kering a par ailleurs recruté deux nouvelles figures. Jenny Wong, nommée en tant que manager régionale Diversité & Inclusion pour la région de l’Asie-Pacifique et Maria Luisa Pulido, nommée au même poste pour la région EMEA (Europe, Moyen-Orient, Afrique). L’équipe devrait être complétée par une nomination équivalente pour l’Amérique.

Jenny Wong provient du conglomérat de Hong Kong John Swire & Sons (H.K.) Ltd, où elle s’est occupée des questions d’inclusion et de diversité pendant plus de sept ans. Maria Luisa Pulido a intégré Kering fin 2021. Elle travaillait jusque-là pour le groupe L’Oréal, aux ressources humaines de la division Luxe. 

"La diversité et l'inclusion ont toujours été au cœur de nos valeurs et de notre culture. Au cours des dernières années, nous avons multiplié les actions concrètes pour améliorer encore l'inclusion", indique la directrice des ressources humaines (Chief people officer) Béatrice Lazat. "Nous avons réalisé que le niveau régional est essentiel pour mettre en œuvre la stratégie diversité et inclusion, une fois qu'elle a été arrêtée, car il est essentiel d'être sensible à chaque culture et contexte social. Dans le cadre de notre actuel parcours, le moment est arrivé de franchir cette nouvelle étape pour accélérer encore plus la mise en œuvre de ces programmes à tous les niveaux du groupe", souligne-t-elle.

Le groupe a notamment créé ces dernières années des comités Diversité & Inclusion (D&I) au sein de toutes ses maisons et zones géographiques. Plus de 60 top-managers ont participé à divers programmes de mentorat et plus de 42.000 collaborateurs ont suivi une formation diversité dans le cadre de la formation annuelle "Éthique", tandis que les PDG et équipes dirigeantes de chaque marque et région, ainsi que les directeurs des ressources humaines ont été formés dans ce sens et encouragés à mettre en place des actions concrètes.
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com