×
Publicités
Publié le
25 juil. 2019
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Kering : une hausse de 18,8 % du chiffre d'affaires au premier semestre

Publié le
25 juil. 2019

Après LVMH mercredi, c'est au tour de l'autre géant français de luxe de dévoiler ses résultats semestriels ce jeudi. Avec 7,638 milliards d'euros, Kering affiche une progression de 18,8 % de son chiffre d'affaires en données publiées et +15,2 % en comparable.


Gucci voit ses marges s'améliorer ce semestre - Gucci


Le groupe, dirigé par François-Henri Pinault, observe une progression des ventes de Gucci de l'ordre de 16,3 % en comparable par rapport à l'an passé. Elles atteignent 4,617 milliards. Gucci revient ainsi à des taux de croissance plus "modestes", après une euphorie sur les derniers trimestres. Yves Saint Laurent enregistre une hausse de 16,6 % de ses ventes, à près de 973 millions, alors que celles de Bottega Veneta se contractent de 3,8 % ce semestre, à 549 millions, mais le groupe présente son deuxième trimestre comme « positif ».

Kering souligne que son segment « Autres maisons » s'apprécie de 20,3 % en comparable, à 1,225 milliard, en particulier grâce à Balenciaga, Alexander McQueen et le volet joaillerie.

Dans un communiqué, il précise que la croissance se concrétise « de façon équilibrée par les ventes réalisées par les Maisons dans leur réseau de distribution en propre et online (+16,1 % en comparable) comme au sein de leur réseau Wholesale (+11,6 % en comparable) ». « En particulier, les ventes online de nos Maisons sont en hausse de +19,7 %. La forte progression du chiffre d’affaires est tirée par les principales catégories de produits et les Maisons enregistrent une croissance robuste dans l’ensemble des zones géographiques, en particulier en Asie-Pacifique (+24,5 % en comparable) et en Europe de l’Ouest (+14,0 %). »

Le groupe met aussi en avant l'amélioration de sa rentabilité. Son résultat opérationnel courant atteint 2,25 milliards d'euros, en hausse de 25,3 % au cours du semestre par rapport à l'an passé. Bottega Veneta, en pleine transformation, voit son résultat opérationnel courant se replier nettement durant la période (-24,3 %). Avec moins de 104 millions d'euros, elle voit notamment le segment « Autres marques », en croissance de 54,5 %, la dépasser et atteindre 138 millions. Yves Saint Laurent enregistre une hausse de 24,3 %, à près de 252 millions, alors que Gucci bondit de 26,7 % par rapport à l'an passé, à 1,876 milliard. La marge opérationnelle du groupe atteint ainsi 29,5 %.

Enfin, son bénéfice net s'est fixé à 579 millions d'euros, en net recule comparé aux 2,3 milliards d'euros de l'année précédente. Le groupe accuse la charge d'impôt "exceptionnelle" liée au redressement fiscal 'un montant de 1,25 milliard d'euros subit en Italie. Kering a aussi enregistré la plus-value de la vente de Puma à 1,17 milliard d'euros réalisée début 2018.
Le groupe précise toutefois qu'une fois retraité, son résultat net part du groupe se fixe à 1,55 milliard d'euros.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com