×
Publicités
Publié le
17 mai 2022
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Keur Paris: la marque qui brode les vêtements avec amour

Publié le
17 mai 2022

L'histoire de Keur Paris commence lorsque la fondatrice Eva Bromberg décide de célébrer ses trois ans avec son compagnon en brodant un cœur pour symboliser sa relation. Progressivement, elle reçoit des commandes de ses amis, avant d’être repérée sur les réseaux sociaux. Officiellement lancée depuis 2014, sa marque Keur Paris a aujourd'hui gagné le cœur du créateur Jacquemus, de l'actrice Louise Bourgoin ou encore du chanteur Breakbot.


Keur Paris


Son concept: broder dans ses ateliers parisiens ce que les gens ont dans le cœur. La marque travaille avec une quinzaine de brodeuses en freelance et propose des vêtements unisexes en revisitant les basiques de la garde-robe. Les tissus sont en coton bio et proviennent du Portugal.

L’e-shop Keur Paris, qui pèse 70% de l'activité, propose plusieurs "formules", comme la personnalisation de t-shirts (message, photo ou dessin). Par ailleurs, la marque parisienne raccommode les vêtements usés avec son projet Répare Keur, afin de leur donner une seconde vie. Elle propose également des pièces brodées sur mesure pour les marques ou sociétés qui la sollicitent.

Sur son site, elle présente des collections capsules en édition limitée et une collection intemporelle, disponible toute l’année. Keur Paris propose en outre des emballages qui correspondent aux motifs brodés : un t-shirt avec un œuf coq dans une boîte d’œufs ou des citrons brodés emballés dans une pochette de fruits et légumes. Des cadeaux prêts à offrir qui ne manquent pas d’originalité.

Hormis la plateforme de vente en ligne, les produits sont vendus dans les grands réseaux multimarques, tels que Printemps, La Samaritaine et Le Bon Marché (de manière occasionnelle).

Un lieu à Paris



Il y a un mois, la marque a ouvert sa première boutique-atelier dans la capitale, au 21, Rue de l’Hirondelle (VIe).  L'espace est pensé comme un lieu d’échanges. On peut d’ailleurs apercevoir les brodeuses travailler.


Boutique Keur Paris, 21 Rue de l'Hirondelle (Vie) - Keur Paris


Depuis la fin de l’année 2020, Eva Bromberg donne des cours de broderie le week-end. Les clients peuvent personnaliser les t-shirts vierges de la marque ou venir avec leurs propres vêtements. L’atelier propose également des stages intensifs.

Récemment, la créatrice a lancé des cours en ligne. Après avoir été sollicitée par le Japon et la Chine, cette dernière envisage d’étendre son enseignement dans ces pays. En effet, ces derniers sont sensibles à l’univers de Keur Paris, qui se rapproche de l’esprit kawaï. Elle a déjà ouvert un pop-up à Tokyo par le passé.


Keur Paris


Keur Paris multiplie depuis ses débuts les collaborations avec des marques comme American Apparel, Chiara Ferragni ou Club Pétanque, le concept-store Colette ou encore l’illustratrice Lorraine Sorlet. Récemment, elle a travaillé avec la marque Shanty Biscuits, qui commercialise des petits-beurre. Les deux marques proposaient des produits brodés d’un biscuit vendus avec un petit sachet de gâteaux.


Keur Paris x Bensimon - Keur Paris


En ce mois de mai, la marque présente une collaboration avec le label de chaussures Bensimon et compte élargir son offre de produits en proposant une ligne maison (coussin, linge de lit) dès septembre. Un projet qui fera sûrement chavirer le cœur de nouveaux adeptes.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com