Kevin Murphy promeut Vincent Tercé au poste de directeur général de sa filiale France

Implantée en France depuis 2012, la marque australienne de produits capillaires haut de gamme Kevin Murphy nomme un nouveau directeur général pour emmener sa filiale hexagonale. Un rôle qu’endossera Vincent Tercé à compter du 1er juillet prochain.


Vincent Tercé - Vincent Hoel/ Pparis-photostudio.com

Kevin Murphy promeut ainsi l’un de ses fidèles puisque Vincent Tercé, ex-Estée Lauder, a participé au lancement de la marque en France, d’abord comme responsable marketing et relation presse pendant cinq ans, puis comme directeur marketing avant de prendre la  direction des opérations ventes et marketing afin de copiloter la filiale France. A son nouveau poste de directeur général, Vincent Tercé succède à Laurent Misischi, un ex-Estée Lauder également, qui prendra la présidence de la filiale hexagonale.  

En France, où elle est distribuée exclusivement auprès de 470 salons de coiffure indépendants, à l’exception de deux points de vente retail que sont Le Bon Marché et Nose à Paris, Kevin Murphy devrait conclure son exercice 2018/2019, qui s’achèvera en juin prochain, avec un chiffre d’affaires de 5 millions d’euros, en croissance de 20 %.
 
Avec ses packagings (biodégradables) rectangulaires aux couleurs pastel et ses formules à base d’huiles essentielles sans sulfate et sans paraben, Kevin Murphy est présente dans 52 pays à travers le monde. La marque indépendante réalise un chiffre d’affaires monde de 200 millions d’euros, signant une croissance de 17 %. Une croissance qui ne devrait pas s’arrêter puisque, portée par un engouement de plus en plus marqué pour les produits naturels ou encore par les marchés émergents, l’Inde en tête, le marché mondial du soin capillaire devrait atteindre les 211,1 milliards de dollars d’ici à 2025 (source Grand View Research).

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com

CoiffureNominations
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER