×
Publicités

Kiko Milano perd un de ses cadres pour la France, le Benelux et la Suède

Publié le
today 1 oct. 2018
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Jean-François Delpierre, qui occupait depuis novembre 2013 le poste de directeur financier et directeur des opérations de la marque-enseigne de maquillage italienne Kiko Milano pour la France, le Benelux et la Suède, vient  de quitter ses fonctions. A ce poste, il chapeautait un réseau en pleine expansion de 225 magasins Kiko Milano, dont environ 200 se trouvent dans l’Hexagone. C'est désormais Sylvain Democrate précédemment directeur financier d'Aigle International qui succède donc à Jean-François Delpierre dont le départ intervient deux mois après l’arrivée de nouveaux actionnaires au capital de l’enseigne.


Kiko va faire entre le fonds Peninsula à son capital - Kiko


A la fin du mois de juillet dernier, la famille Percassi, propriétaire de Kiko Milano, a signé en effet un accord prévoyant l’entrée à hauteur de 33 % du fonds espagnol Peninsula au capital de Kiko Milano. Cette transaction, dont la valeur totale est estimée à 80 millions d'euros, a pour objectif de soutenir la croissance de l’enseigne, notamment sur son versant digital.

Fondée il y a 21 ans par Antonio et Stefano Percassi, Kiko Milano est aujourd’hui présente physiquement dans 21 pays où elle compte 950 points de vente, en plus d’une offre e-commerce active dans 32 pays dont la Chine. En 2017, l’enseigne a enregistré un chiffre d’affaires de 610 millions d'euros.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com