×
6 178
Fashion Jobs
Publicités
Publié le
25 mai 2021
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Kilo Shop installe un magasin étendard dans la capitale

Publié le
25 mai 2021

Rebondissant grâce à l'engouement pour la seconde main, l'historique spécialiste des vêtements d'occasion Kilo Shop s'adjuge un flagship de taille à Paris. L'enseigne du groupe Eureka Fripe (Kilo Shop, Hippy Market, Kiliwatch…) inaugure le 22 mai dans le quartier de République son sixième magasin de la capitale, sur une vaste surface de 700 mètres carrés. Et ce n'est pas la seule ouverture planifiée, puisqu'elle entend multiplier les nouveaux points de vente cette année.


Le nouveau flagship à l'ambiance récréative - Kilo Shop


Implanté au 23 rue du Faubourg du Temple, ce "temple de la fripe au kilo" -comme elle le caractérise avec malice- se déploie dans un ancien dancing doté d'une belle hauteur sous plafond, d'une scène, et de mobilier en métal et bois recyclé. Les clients peuvent y acheter des vêtements pour homme et femme au poids. Sept balances sont disséminées dans l'espace de vente pour qu'ils puissent estimer le prix de leurs trouvailles.
 
C'est bien ce ton presque divertissant que Kilo Shop veut mettre en avant: "sur fond de musique des années 80, une équipe de dix conseillers de vente guident le public dans leur quête du Saint Graal". Le magasin proposera aussi des rencontres et échanges, en accueillant des personnalités "engagées dans une nouvelle manière de consommer".

Pour Eric Rey, directeur retail Eureka Fripe, ce nouveau point de vente s'impose comme "la vitrine internationale de Kilo Shop", un précurseur qui effectue son "grand retour sur le devant de la scène" grâce au nouvel essor de la seconde main. "Ce qui explique notre succès: les prix bien sûr, et notre approche ludique, l’originalité et l’authenticité des vêtements présentés, mais aussi l’attrait grandissant pour la seconde main, et l’envie d’adopter un comportement responsable en réduisant l’empreinte écologique liée à l’industrie textile", énumère-t-il.

Objectif 40 boutiques en 2025


 
Totalisant à l'heure actuelle 13 magasins dans l'Hexagone, Kilo Shop entend passer la seconde et faire naître pas moins de dix nouveaux points de vente en 2021. En mars, l'enseigne a par exemple fait son retour à Rennes, en s'offrant un emplacement place de la Mairie, et elle annonce son arrivée à Lyon, Strasbourg, Nîmes et Rosny-sous-Bois. A l'horizon 2025, c'est le cap des 40 boutiques à l'enseigne qu'elle souhaite atteindre, en France et à l'export, en succursale comme en franchise.


L'entrepôt d'Eureka Fripe est situé à Amfreville-la-Mi-Voie (76) - DR


Né en 1974 sous la houlette de Bernard Graf, le groupe Eureka Fripe se présente comme l'un des pionniers en France sur le créneau de la mode vintage et estime faire partie aujourd'hui des leaders mondiaux du secteur. Outre la vente en magasin, son modèle repose sur une activité de grossiste: son entrepôt de 24.000 mètres carrés situé près de Rouen abrite un stock de 10 millions d'articles, et gère un approvisionnement hebdomadaire de 40 tonnes de vêtements. La société qui emploie 250 personnes revendique un chiffre d'affaires annuel de 42 millions d'euros.

Fort de son expertise, Eureka Fripe a récemment accompagné des enseignes de mode traditionnelles dans leur expérimentation de la seconde main. Notamment via un partenariat éphémère avec l'enseigne de souliers Eram, et dernièrement en aidant Pimkie à installer des corners de vêtements d'occasion vendus au kilo dans quatre de ses boutiques.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com